Nearly all the posts are bilingual.
Presque tous les articles sont bilingues.

English spoken. On parle français. (وكمان منفهم عربي، حبيبي)

Most of this blog's contents is subject to copyright. For instance, many of the latest illustrations I've made myself. I'm the cooperative type. If you intend to borrow some material, please contact me by leaving a comment. :-)
La plupart du contenu de ce blog est soumis aux droits d'auteurs. Par exemple, nombre des illustrations les plus récentes sont faites par moi. Je suis du genre coulant. Si vous comptez emprunter du contenu, SVP contactez-moi en laissant un commentaire. :-)

Saturday, December 27, 2008

Panda Censor

Some people ask Daddy for a pony at Christmas. Since I am a big boy, and also responsible, just after watching Kung Fu Panda I decided to find me all by myself a panda named Po. Po-Ni. The species is endangered, so each of us should sponsor one. Especially if you have a web site! Besides, they're very clever : they can signal the age rating of your site to visitors, even of each of your site's various pages. And they're SO cute!
"Adopt a Censorship Panda! You know you wanna!"
Plus, environment is trendy these days, it makes for good Public Relations. Good Comm, as they say among President Sarkozy's team.
Me, I picked the black and white panda, classic style. The others are more colored, looks very nice in a tastefully decorated house. (They all have Chinese names, of course. There are no pandas in Sweden.)

Been very busy with family stuff, prostatic electricity, and some cold/flu thingie on top, so my apologies for the replies that are getting delayed.
"The P-04Referent Co will be back to business after the holidays. The whole of P.0.R.C.® wishes you a happy Hanyulzaamajiggie. Don't pig out on the delicatessen!"

Rating pendingIl y en a qui demandent à Papa un poney pour Noël. Comme je suis un grand garçon, et responsable en plus, juste après avoir vu Kung Fu Panda j'ai décidé de me trouver tout seul un panda nommé Po. Po-Nei. L'espèce est menacée, alors chacun d'entre nous devrait en parrainer un. Surtout si vous avez un site web! Et puis, ils sont très intelligents : ils peuvent signaler le classement d'âge de votre site aux visiteurs, voire de chaque page particulière de votre site. Et ils sont TELLEMENT mignons!
"Adoptez un Panda-Censure! Vous savez que vous en avez envie!"
En prime, l'écologie c'est tendance, ça fait de bonnes Relations Publiques. De la Comm, comme on dit chez le Président Sarkozy.
Moi j'ai choisi ici le panda noir et blanc, style classique. Les autres sont plus colorés, c'est très joli dans une maison de goût bien décorée. (Leurs noms sont Chinois, naturellement. Il n'y a pas de pandas en Suède.)

Je suis très affairé avec les affaires de familles, l'électricité prostatique, et en prime un bidule de rhume/grippe, alors mes excuses pour les réponses qui tardent en ce moment.
"La P-04Referent Co rouvrira pour le business après les fêtes. Tout le personnel de P.0.R.C.® vous souhaite un joyeux Hanuëlzaamachinchose. N'abusez pas de la charcuterie!"

Monday, December 22, 2008

News images

My favorite primate, Bobby Mugabbie, wants to take on boxing to smash into bits the Cholera and the collective wrath of the world, that's more and more outraged at his outrageousness. Come on, Roro, aren't you done monkeying around on TV? People are watching... Latest democratic quote from the little big ape that has the baboons howling with laughter atop the coconut trees: "Zimbabwe is MINE!"
Well, at least he's got the merit of being straightforward about it. If not for any other merit at all...
You'd think the Hitler style mustache would have definitely fallen out of fashion after 1945. It depends... is the Moo Gabber out of fashion?
Still, admit it, what a gorgeous hunk!
Mike Tyson clone? Clown? Clong?Mon primate favori, Bobby Mugabbie, veut se mettre à la boxe pour estourbir le Choléra ainsi que la colère du monde, de plus en plus outré par ses outrances. Enfin, Roro, c'est pas fini les singeries à la télé? Les gens te regardent... Dernière citation démocratique du ouistiti qui fait hurler de rire les macaques dans leurs cocotiers: "Le Zimbabwe est à MOI!"
Il a au moins le mérite de la franchise. A défaut d'avoir le moindre autre mérite...
On croyait que la moustache façon Hitler serait définitivement passée de mode après 1945. Ça dépend... est-que le Mou Gabet est passé de mode?
N'empêche, quel bel homme!


A demonstration of the Women's Temperance League in Beirut:
"Yes to shooting shoes, no to downing booze!"
According to Dick Cheney, the Hezbollah is currently designing a new model of long range shoes, with a remote guidance system. Because from now on, Dubya's press conferences are like the mosque: if you're wearing shoes, you can't come in!
Tequila no, savata si!Manifestation de la Ligue Féminine Antialcoolique à Beyrouth:
"Oui aux tirs de chaussures, non à s'envoyer un verre!"
Selon Dick Cheney, le Hezbollah mettrait au point un nouveau modèle de chaussure à longue portée, avec guidage à distance. Parce que dorénavant, les conférences de presse de Deubeuliou, c'est comme la mosquée: pas question de rentrer chaussé!


New security measures: from now on, before entering a press conference, Mister Bush casts a glance behind the door.
Next planned tactic from the terrorists: coming after having eaten falafels, and making a biochemical attack!
Let's hope there isn't an added spark. These days, the world political atmosphere is a bit stormy... Bang!?
Or maybe they'll give him the old water bucket trick. But water's scarce, in Iraq. I have heard say that locals replced it with camel pee-pee.
''All clear?''Nouvelles mesures de sécurité: dorénavant, avant d'entrer dans une conférence de presse, Mister Bush jette un coup d'œil derrière la porte.
La prochaine tactique prévue des terroristes: venir après avoir mangé des falafels, et faire un attentat biochimique!
Pourvu qu'il n'y ait pas une étincelle, en prime. Ces temps-ci, l'atmosphère politique mondiale est orageuse... Bang!?
Ou alors, ils lui feront le coup du seau d'eau. Mais l'eau est rare, en Irak. J'ai ouï-dire que les locaux la remplaçaient par du pipi de chameau.

Thursday, December 18, 2008

''Call me Ishmael'' - (Herman Melville)

It is the Mecca pilgrimage season.
My official Arabic language dictionnary defines the Adha, also called the Eid-El-Kebir, as "the celebration of the slaughter", an-naHr. People should get informed a little better, it would avoir cultural mix-ups.
For instance, the EuroNews network described it, in a report on the Hajj, as "the commemoration of the sacrifice Abraham almost made of his son Isaac". Three mistakes in one single little sentence, my they're good!!!
1°- Abraham didn't "almost" anything. The Adha celebrates the sacrifice that he well made to Allah, and that muslims emulate at home or during the Hajj (the great Mecca pilgrimage).
2°- It's not the sacrifice of his son, but that of the sheep, by definition. I do believe the Arabs know what they're talking about.
3°- According to the Qur'an, the son who had a close shave(!) was not Isaac, but rather Ishmael, Abraham's true first-born. Surah 37, (As-Saffat), verse 102.
Yes, I know, in the Old Testament / the Torah, the story version is slightly different. The thing is, both Books aren't from the same editor...
But there is far worse than EuroNews. At least they have the excuse of not having read the Koran. But what about some muslims, who furthermore present themselves as "the most pious of all, fundamentalists", and who betray the tradition? 4°- It says, "slaughter A SHEEP". And yet, every year, islamists "celebrate" the Adha by killing humans. As a sacrifice to please Allah, I presume, those good devouts... They slit the throats of Westerners, or perform "martyr-actions" (read : kamikaze bombings) that often target muslims themselves. Such as this year, in Kirkuk. A real butchery, but not exactly Halal alimentation!
Same with Ramadan : couldn't we also fast a little on the deadly operations during that month, instead of tripling them? So much for "following the instructions to the letter", as advocated by Brother Osama and his Mummah Lobstar. Do as I say, don't do as I do, amen!
I know, I know, those who do this would claim that "Kurds are not muslims". (Neither are Afghan women?!?) But... what's a Kurd's religion, then? As far as I know they pray in the Koran, don't they? May Saint Sherlock assist us against this mystery!
It's like that weird quirk, to respectively consider that "Shiites / Sunnis, they aren't genuine muslims", so let's merrily kill each other, yo-ho-ho, and a happy Christmas children! So much for the spirit of unity among Believers, on which their COMMON Book so heavily insists. The more people are alike, the less they can stand each other.
I wasn't aware there was such a thing as counterfeit muslims. Crikey! Another trick from China? And what about them Uyghurs they have in China, are they authentic or all a trick?
It's amazing how many One True God you can find in the world. I'm telling you, my brothers and sisters, there must've been one heck of a traffic jam at the Creation of the Universe. Hey, you Witnesses with your Jehovah, get back in line like the rest of the Cosmos! What in the world are you thinking?
(In the WORLD, that's a good one. :-)
Almighty then, happy various holidays to all, and don't let the children play with knives, nor the whackoes play with explosives.
"Good luck, Jim." Fem-fire-tre-to-en... Bim-bam-bom!

The nearly full Moon announces the 10th day of Zhul-Hijja, date of the Adha.''S'il te plaît, égorge-moi [plutôt] un mouton'' / ''Please, sacrifice me a sheep [instead!]''La Lune presque pleine annonce le 10 Zhul-Hijja, date de l'Adha.


C'est la saison du pèlerinage à la Mecque.
Mon dictionnaire officiel de la langue arabe définit l'Adha, également nommée l'Aïd-El-Kébir, comme "la fête de l'égorgement", an-naHr. Les gens devraient se renseigner un peu mieux, ça éviterait les confusions culturelles.
Ainsi, la chaîne EuroNews l'a décrite, dans un reportage sur le Hajj, comme "la célébration du sacrifice qu'Abraham faillit faire de son fils Isaac". Trois erreurs dans une seule petite phrase, ils sont doués!!!
1°- Abraham n'a rien "failli" du tout. La fête commémore le sacrifice qu'il a bien fait à Allah, et que les musulmans reproduisent chez eux ou durant le Hajj (le grand pèlerinage à la Mecque).
2°- Il ne s'agit pas du sacrifice de son fils, mais du mouton, par définition. Il me semble que les Arabes savent ce qu'ils racontent.
3°- Selon le Coran, le fils qui l'a échappée belle n'était pas Isaac, mais Ismaël, le véritable aîné d'Abraham. Sourate 37, (As-Saffat), verset 102.
Oui, je sais, dans l'Ancien Testament / la Torah, la version de l'histoire diffère un peu. C'est que les deux Livres ne sont pas du même éditeur...
Mais il y a bien pire qu'EuroNews. Ils ont au moins l'excuse de ne pas avoir lu le Coran. Mais que dire de certains musulmans, qui se présentent en prime comme "les plus pieux de tous, fondamentalistes", et qui trahissent la tradition? 4°- C'est un mouton qu'il faut égorger, il vous a dit. Or, chaque année, les islamistes "fêtent" l'Adha en tuant des humains. En sacrifice pour plaire à Allah, je présume, les braves dévots... Ils égorgent des Occidentaux, ou font des "actions-martyres", autrement dit des attentats kamikazes, qui souvent visent des musulmans même. Comme cette année, à Kirkouk. Une vraie boucherie, mais pas vraiment du Halâl alimentaire!
C'est comme pour le Ramadan : on ne pourrait pas jeûner un peu aussi sur les opérations meurtrières durant ce mois, au lieu de les tripler? Autant pour "les instructions au pied de la lettre" prônées par le Frère Oussama et son Homard Ramollah. Faites comme je dis, pas comme je fais, amen!
Je sais, je sais, ceux qui font ça nous affirmeraient que "les Kurdes, c'est pas des musulmans". (Les femmes Afghanes non plus?!?) Mais alors, leur religion c'est quoi, aux Kurdes? Ils prient dans le Coran, que je sache, non? Que Saint Sherlock nous aide face à ce mystère!
C'est comme cette manie, de considérer respectivement que "les Chiites / les Sunnites, ce ne sont pas de vrais musulmans", alors on s'entretue joyeusement, yo-ho-ho, et joyeux Noël les enfants! Autant pour l'esprit d'unité des Croyants, sur lequel leur Livre commun à TOUS insiste si lourdement. Plus on se ressemble, moins on se supporte.
Je ne savais pas qu'il existait des musulmans de contrefaçon. Sapristi! Encore un coup de la Chine? Et les Ouïghours, en Chine, c'est des authentiques ou des autres en toc?
C'est fou le nombre de Dieu Unique qu'on trouve dans monde. A la Création de l'Univers, il y a dû y avoir de l'embouteillage en diable, mes frères et sœurs. Hé, les Témoins avec votre Jéhovah, à la queue, comme tout le monde!
(Tout le MONDE, elle est bonne celle-là. :-) C'est vrai quoi, c'est un monde!
Allez, bonnes fêtes diverses à tous, et ne laissez ni les enfants jouer avec les couteaux, ni les fous jouer avec les explosifs.
"Bonne chance, Jim." Fem-fire-tre-to-en... Bim-bam-bom!

Thursday, December 11, 2008

Buddha Complex

Westerners often ask me: "Why are married muslims always fat?"
Not muslims, dear : mediterraneans. Italians, Spanishes, America's Latins, Jews... all the same!
And of course the Lebanese, whatever their religion. To all, grubbing is a ministry. As was said in a book that I'll present one day : "the lebanese widow, after 20 years, gained 20 kilos."
Basically, it's related to this culture's heavy placing of love symbolism into food. A good mother is a mother that feeds her children well, so that they'll be "better-looking" than those of the other women. It's an obesity factory, a huge plot which dwarfs the meager conspiracies of Bin Laden, that unloved bag of bones. One understands better why that gipsy dancer in Hispania found Obelix so "cute".
"Olé, handsome. Throw out your chest, caramba!
- But... it IS thrown out!"

A loved child must be SEEN, displayed to others, otherwise what's the point? The more a child is chubby, the better the walking advertisement for Mom's motherly qualities. I blame that dourakocratic culture that encloses women into rigid secular roles.
Now, for the survivors, comes the catastrophe of marriage. For "a well-born young girl is destined to become a good wife", naturally. A good wife loves her husband. Have you guessed what comes next?... A good wife cooks with all her love. In fact, here we have the typical Œdipean complex serving as a benzine for that "social engine". Mediterraneans in general never cut the umbilical cord with Mummy. I mean the boys, since a daughter given in marriage becomes a memberess of her man's family, goes without saying. (And I explicitly heard it say!!!) Hence the startling divorce rate in Italy, where the monster-in-law is the bane of couples, to the extent that the Vatican has OFFICIALLY asked them to... back off.
But let us get back to our sheep [french expression for "business at hand"], or to our fatted calf scallops. So, a wife being defined as a person solely by that new statute, until she lays beautiful egg-shaped chubby children and becomes a "spouse-and-mother", she MUST turn into a Mrs Sisyphus. She has to "show", to the face of the world, that she loves her man even more than his mother has loved him. Impossible? Of course it is!!! D'uh! But "you need not hope to endeavour, nor suceed to persevere". Thus, endeavourish and full of hope (ha! ha! the poor fool!), she perseveres then and there, setting to the confection of human foie gras. One could write whole encyclopedias of psychoanalysis about the people in these parts.
This is how friends of mine, married right after College and met again a pinch of years later, went from puny to pot-belly, and their wives swapped the Smart Fortwo format for the caliber of a Cadillac of the PFC series (Pre-Financial-Crisis). Truth be told, the wives feel compelled to taste everything, and to finish ALL the leftovers, "waste not, want not", this right there is holy love! Do you know how my grandmother died? Hyperglycemia from bread overdose.
To think I'm feeling guilty for my abs that need toning and my slight thirties folds... Happy are the singles! No cholesterol, no jewelry or fur coat expenses, no nagging, no annoying in-laws to invite over every week-end...
And all the bed to yourself! :-)))))
One is tempted to wonder how Jesus, only son of a most upstanding jewish family, managed to roam the roads on foot at 30 something. The secrets of his miraculous physical shape: celibacy, and the only jewish mother in History who didn't hold him account of "3 days suffering a thousand deaths to bring you into this world, you ungrateful finicky eater". (According to my catechism classes, the Immaculate Conception was also a Miraculate Peridural through divine Grace, an express and smiling delivery. Who am I to doubt?)
Buddha on the other hand, should one compare them throught their respective statuary, that guy probably had a whole oriental harem womanning the stoves, including the mothers-in-law, all frantically competing for the recognition of his extatic taste buds with transcending flavors. That would explain the blissful rubicund smile and the sumo wrestler girth... Now him, probably not even Cesar's tough legionnaires could've found a cross sturdy enough to bear him, or the strength to heave it up with him on it! But Mel Gibson couldn't have played the part, either. So I guess every coin has its flip side, and vice-reversa.

The ideal woman cooks tasty, but healthy. I'm still waiting to meet you, my love. Don't worry, when the time comes, we'll know.
And we can order chinese, if you don't have enough confidence. Or... enough time! Hey, there are other ways to express one's love than in the kitchen, right?
I'm such a devious little rascal, I am.

Docteur Vito : ''Excellent appétit, Junior!''
Les Occidentaux me demandent souvent: "Pourquoi chez les musulmans mariés on est toujours gros?"
Ce n'est pas les musulmans, mon cher : c'est les méditerranéens. Les Italiens, les Espagnolais, les latins d'Amérique, les Juifs... c'est pareil!
Et bien sûr les Libanais, quelle que soit la religion. La bouffe est un sacerdoce pour tous. Comme disait un livre que je présenterai un jour: "la veuve libanaise, en 20 ans, a pris 20 kilos."
C'est parce que dans cette culture, on place un lourd symbolisme d'amour dans la nourriture. Une bonne mère est une mère qui nourrit bien ses enfants, pour qu'ils aient "meilleure mine" que ceux des autres femmes. C'est une usine à obésité, un énorme complot qui ridiculise les maigres conspirations de Ben Laden, ce minable sac d'os mal aimé. On comprend mieux pourquoi cette danseuse gitane en Hispanie trouvait Obélix si "mignon".
"Olé, beau gosse. Mais cambre-toi, caramba!
- Mais... je SUIS cambré!"
Un enfant aimé, cela doit se VOIR, s'exhiber aux autres, sinon à quoi bon? Plus il est dodu, plus c'est une pub ambulante pour les qualités maternelles de Maman. J'en rejette le reproche sur cette culture dourakocrate qui cantonne les femmes à des rôles séculaires rigides.
Maintenant, pour les rescapés, vient la catastrophe du mariage. Car "une jeune fille bien née est destinée à devenir une bonne épouse", évidemment. Une bonne épouse aime son époux. Vous devinez la suite?... Une bonne épouse cuisine avec tout son amour. En fait, il y a ici le complexe œdipien typique qui sert de benzine à ce "moteur social". Les méditerranéens en général ne coupent jamais le cordon ombilical avec Maman. En tout cas les garçons, puisqu'une fille donnée en mariage devient membresse de la famille de son homme, cela va de soi. (Et je l'ai entendu dire textuellement!!!) D'où le taux de divorce effarant en Italie, où la belle-doche est le fléau des ménages, au point que le Vatican leur a OFFICIELLEMENT recommandé de... garder leurs distances.
Mais revenons-en à nos moutons, ou à nos escalopes de veaux gras. Donc, une épouse étant définie en tant que personne par ce nouveau statut uniquement, en attendant qu'elle ponde des beaux bambins boulots comme des œufs et devienne "épouse-et-mère", il FAUT qu'elle se mue en Mme Sisyphe. Elle doit "montrer", à la face du monde, qu'elle aime son homme plus encore que sa mère ne l'a aimé. Impossible? Bien évidemment!!! Mais "il n'est point nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. Donc, entreprenante et pleine d'espoir (ha! ha! la pauvre!), elle persévère et se met illico à la fabrication de foie gras version humaine. Il y aurait des encyclopédies de psychanalyse à écrire, sur les gens d'ici.
C'est ainsi que des amis à moi, mariés après l'Université et revus une pincée d'années plus tard, sont passés de gringalets à étonnament bedonnants, et leurs épouses ont troqué le format Smart Fortwo pour le gabarit Cadillac, modèle PCF (Pré-Crise-Financière). Faut dire, elles se sentent obligées de tout goûter, et de terminer TOUS les restes, car "c'est péché de jeter", c'est de l'amour sacré tout ça! Vous savez comment ma grand-mère est morte? Hyperglycémie par overdose de pain.
Dire que je culpabilise pour mes abdominaux à tonifier et un petit bourrelet de la trentaine... Heureux les célibataires! Pas de cholestérol, pas de dépenses en bijoux et en manteaux de fourrure, pas de disputes conjugales, pas de belle-famille relou à s'inviter chaque week-end...
Et tout le lit pour soi! :-)))))
On serait tenté de se demander comment Jésus, fils unique d'une famille juive tout ce qu'il y a de plus comme il faut, a pu se lancer à pied sur les routes à 30 ans passés. Secrets de sa forme miraculeuse: le célibat, et la seule mère juive de l'Histoire qui ne lui ait pas tenu compte pour la vie de "3 jours à souffrir le martyre pour te mettre au monde, ingrat sans appétit". (D'après mes cours de catéchisme, l'Immaculée Conception fut aussi une Miraculée Péridurale par la Grâce divine, naissance-express et souriante. Qui suis-je pour douter?)
Bouddha, par contre, si l'on compare via leur statuaire respective, il devait avoir tout un harem oriental aux fourneaux, les belles-mères y comprises, se disputant frénétiquement les faveurs de ses papilles extatiques à coups de saveurs transcendantes. Ça expliquerait le béat sourire rubicond et la carrure de lutteur sumo... Lui, même les coriaces légionnaires de César n'auraient probablement pas trouvé une croix assez solide pour le suspendre, ni la force de la dresser avec lui dessus! Mais Mel Gibson n'aurait pas pu non plus jouer le rôle. Comme quoi, toute médaille a son revers, et vice-reversa.

La femme idéale cuisine bon, mais sain. J'attends toujours de te rencontrer, mon amour. T'en fais pas, le moment venu, nous saurons.
Quittes à se faire livrer du chinois, si tu manques d'assurance. Ou... de temps! Il y a d'autres façons d'exprimer son amour que dans la cuisine, n'est-ce pas?
Coquin que je suis.

Friday, November 28, 2008

Downward Duck

Just watched this movie on TV : Queer Duck. On an arab world-aimed movie network, no less!
It had arabic subtitles, which for once seemed very competently done, no nitwit blubbery oddments or tweaks of euphemisms. Who'dda thunk?
Perhaps the funniest paryt of that movie was how the program guide presented it: Animated FAMILY movie.
It seems the Middle East is socially evolving much faster than I imagined?!? ;-)

Yes, I know, I had promised I'd talk about Mickey Mouse some time, but I confess: I went couch-potatoing in front of the TV with some junk food instead of working on my blog. Please, don't tell my boss.

Peace and free love, man!
Je viens de voir ce film à la télé : Queer Duck. Sur une chaîne de films destinée au monde arabe, rien que ça!
Il y avait des sous-titres en arabe, qui pour une fois semblaient être faits avec beaucoup de compétence, pas de nigauderies en gras-double ou de bizarres pinçons d'euphémismes. L'eusses-tu cru?
La partie la plus drôle, c'était peut-être la façon du guide télévisé de le présenter: Film d'animation FAMILIAL.
On dirait que le Moyen-Orient évolue socialement bien plus vite que je ne l'imaginais?!? ;-)

Oui, je sais, j'avais promis de reparler de Mickey Mouse, mais j'avoue: je suis allé traîner devant la télé en grignotant des cochonneries au lieu de bosser sur mon blog. SVP, ne dites rien à mon patron.

Thursday, November 27, 2008

''My name is Israel!''

Have you read Moby Dick?
In the first sentence of the book, the narrator explains that he bears the biblical name of Ismael. It is the story of a demented obsession which you immediately know will end badly. I felt it in advance, even though I had never heard about that book before opening it! That's telling you how obvious it is...
Another story, is that of Jacob, in the Bible. Just like his father Isaac (Ismael's half-brother), Jacob got into endless bickerings with his own brother... and twin! I'm beginning to sense a pattern in these family matters... One learns there [Genesis 32: 23-33] how Jacob, for a whole night, wrestled blindly in the dark, in spite of the excruciating pain of a dislocated hip, against an angel who seems to have been God in person. Don't ask me why, nobody ever knew what in Heaven's name got into them. (Yet another pattern...)
After which, Jacob changed his name to become Israel, meaning "I fought with God".
Again there, you know right from the start that, when such a name is given to a land, the story (the History?) definitely won't end well. And indeed, this place seems predestined to be the battle field of those who make war between each other in the name of Yahweh/God/Allah... including between Shaolin-Orthodox and Shaolin-Armenian monks smack in the middle of a basilisk. You saw their kung-fu movie, a few days ago? Awesome! Strong was the Farce on that Thursdi.
There's no arguing about it, my brothers and sistahs : after (or before, chronologically) such "Meccas of Cinema" as Hollywood in the West and Bollywood in the East, God decreed that action movies, even those with an "economy budget", would all be shot or inspired by the Israel Studios(™, © & ®). It's written in the Bible, so it's got to be true.
Those who don't like it can go read Mickey Mouse comics, there's no religion in these. Although... We'll talk about it another time!!!
At any rate, Lebanon's original name, "Phoenicia", now that one's more optimistic. "The Land of the Phoenix, the bird that dies in flames but every time is reborn from its ashes." I know, "ouch". But still, it's way cooler than "the land discovered by Amerigo Vespucci", or "the name of some broad that Zeus, changed into a bull, kidnapped on his back", that dirty old man. :-)
[It is Zeus that turned into a bull, not Europa, okay? No bull jokes please.]
BTW, I seem to understand that after that dislocated hip business, the Jews won't eat the filet of their cattle. It's not the only thing I have difficulty understanding in this part of the world... Who wants a man-eater whale rib?

Gevalte fisch!
Vous avez lu Moby Dick?
Dans la première phrase du livre, le narrateur explique qu'il porte le nom biblique d'Ismaël. C'est l'histoire d'une obsession démente dont on sait tout de suite qu'elle finira mal. Je l'ai senti d'avance, alors même que je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant de l'ouvrir! C'est vous dire combien la chose est évidente...
Autre histoire, celle de Jacob, dans la Bible. Tout comme son père Isaac (le demi-frère d'Ismaël), Jacob a eu des chicanes à n'en plus finir avec son propre frère... jumeau! On commence à sentir comme un thème dans ces histoires de famille... On y apprend [Genèse 32: 23-33] comment Jacob, toute une nuit durant, a lutté à l'aveuglette dans l'obscurité, malgré la douleur terrible d'une hanche déboîtée, contre un ange qui aurait été Dieu lui-même. Ne me demandez pas pourquoi, on n'a jamais su ce qui leur a pris au nom du Ciel. (Encore un thème récurrent...)
A la suite de quoi, Jacob changera de nom pour devenir Israël, signifiant "j'ai lutté avec Dieu".
Là encore, on sait d'avance dès le début que quand un tel nom est donné à une terre, l'histoire (l'Histoire?) finira mal. Et en effet, ce lieu semble prédestiné à être le champ de bataille de ceux qui se font la guerre au nom de Yahweh/Dieu/Allah... y compris entre moines Shaolin-Orthodoxes et Shaolin-Arméniens en pleine basilique. Vous avez vu leur film de kung-fu, il y a quelques jours? Trop cool! Forte la Farce était ce Jedi-là.
Y'a pas à discuter, mes brothers et sœurs : après (ou avant, chronologiquement) des "Mecques du Cinéma" comme Hollywood à l'Ouest et Bollywood à l'Est, Dieu a décrété que les films d'action, même ceux à budget "économique", seraient tous tournés ou inspirés par les Studios Israël(™, © & ®). C'est écrit dans la Bible, donc c'est forcément vrai.
Ceux à qui ça ne plaît pas n'ont qu'à aller lire des BDs de Mickey Mouse, il n'y a pas de religion là-dedans. Quoique... On en reparlera!!!
En tout cas, le nom originel du Liban, "Phoenicia", lui au moins est plus optimiste. "La Terre du Phénix, l'oiseau qui meurt en flammes mais renaît chaque fois de ses cendres." Je sais, "ouille". Mais c'est quand même autrement plus cool que "la terre découverte par Amerigo Vespucci", ou "le nom d'une nana que Zeus changé en taureau a kidnappée sur son dos", ce vieux pervers. :-)
[C'est Zeus qui s'est changé en taureau, pas Europe, OK? Alors pas de blagues vaches SVP.]
Au fait, je crois comprendre qu'à la suite de cette affaire de hanche déboîtée, les Juifs ne mangent pas le filet des bestiaux. Ce n'est pas la seule chose que j'aie du mal à comprendre dans cette région... Qui veut une côtelette de cachalot anthropophage?

Tuesday, November 25, 2008

Sex in America

I've just read some interesting figures about the USA, which make me hope to one day know the Lebanon equivalents. ;-)

For instance, a Psychology Professor has just received a $147,000 financing for a research he wants to perform.
The theme : "Does porn arouse women?" I kid you not.
Hey, you donator gentlemen! For one third of that amount, I can do that study for you myself, and I'll even contribute personally!
Seriously, one can get PAID for such "work"? Why, that's awesome! I've just found my dream job...

Another figure: according to a poll, a man has couple relations alone (yes, it's exactly what you think) an average of 4.9 times a week. For women, it's 2.8 times. One easily understands, given the discrepancy, that it is simpler to do such things alone.
But one thing puzzles me. Sure, the four times, one can easily imagine. Be it separately or in one go, no matter (not to brag...). But how can you "make love to yourself" 0.9 time?
I mean, honestly, guys : how many of us can do this at 90% and then just stop, hunh?
Already, one does wonder what's the point for a woman to do it at 80%.
And after that, people will say that men have less self-restraint than women. Oh, yeah? Well I, for one, find stopping at 90% until the next week, to be one darn impressive feat of will for a man!

Respect, dude.
I don't know who exactly is this average man, who they say does such a shtick every week, but either he's totally bonkers, or he's a superhero. Self-Control Man, my new hero! (Relax, I never said he's my MODEL.)

Or, maybe he's the most horrible pervert I've ever known. Because I've just thought of something: what if it was him, the one performing the $147,000 research? Every time a participating woman has pleasure, HE has pleasure twice. 2 to 4. And then he gets the woman all heated up to 80%. Then, like a selfish jerk, he continues on his own, while the poor lady's begging him not to leave her in this state. And finally, he does his insane trick, he gets to 90% and stops, and he says to her: "What do you say I wait until next week? I betcha can't do the same!"
Aaargh! No, that's too horrible!
I'd better go watch Silence of the Lambs, that'll take my mind off this abomination with something more rosy.

Hot dawg, these Americans are really twisted sex-wise.
I should've suspected it, when they gave Janet Jackson a half-million dollar fine for exposing 7.2% of one of her breasts on TV. To think that the average low-cut dress reveals 48% of BOTH breasts...
Sometimes, I'm real glad I'm a guy. Makes life much simpler.
Especially if you don't try training for the 90% gimmick. Let's stick to round numbers, it's far more convenient to calculate.
And here's the proof : I've just found out this'll leave me exactly two days per week, therefore a nice week-end, to recover from the efforts of that $147,000 job. (I mean, $49.000! I gave my word.)

''90%? STOP!!!''
Je viens de lire des chiffres intéressants sur les USA, qui me font espérer connaître un jour les équivalents au Liban. ;-)

Ainsi, un Professeur de Psychologie vient de recevoir un financement de $147.000 pour une recherche qu'il veut effectuer.
Sujet : "Est-ce que la pornographie excite les femmes?" Non, je ne vous fais pas marcher.
Hé, messieurs les donateurs! Pour un tiers de cette somme, je vous fais l'étude moi-même, et je donnerai de ma personne!
Sans blague, on peut se faire PAYER pour un "travail" pareil? Mais c'est formidable! Je viens de trouver le job de mes rêves...

Autre chiffre: selon un sondage, un homme aurait des rapports de couple à un (oui, c'est bien ce que vous pensez) en moyenne 4,9 fois par semaine. Les femmes, elles, c'est 2,8 fois. On comprend, vu le décalage, qu'il soit plus simple de faire cela à un.
Mais une chose m'intrigue. Les quatre fois, OK, on imagine facilement. Que ce soit séparément ou à la suite, qu'importe (sans me vanter...). Mais comment donc peut-on "se faire l'amour" 0,9 fois?
Enfin, je veux dire, sérieux, les mecs : combien d'entre nous sont capables de faire la chose à 90% puis de s'arrêter, hein?
Déjà, qu'une femme le fasse à 80%, on se demande l'intérêt.
Et après, on dira que les hommes ont moins de maîtrise de soi que les femmes. Ah, ouais? Ben moi, s'arrêter net à 90%, jusqu'à la semaine suivante, je trouve ça sacrément impressionnant de volonté pour un homme!

Respect, man.
Je ne sais pas qui c'est, cet homme moyen qui fait un truc pareil chaque semaine, mais c'est soit un fou complet, soit un super-héros. Self-Control Man, mon nouveau héros! (Relax, j'ai jamais dit que c'était mon MODÈLE.)

Ou alors, c'est le plus horrible pervers que j'aie jamais connu. Car je viens de penser à une chose: et si c'était lui, qui effectue l'étude à $147.000? Chaque fois qu'une femme participante a du plaisir, lui en a deux fois. 2 à 4. Et puis, il chauffe l'esprit de la femme à 80%. Ensuite, il continue tout seul, égoïste, pendant que la pauvre le supplie de ne pas la laisser dans cet état. Et enfin, lui, il fait son truc de ouf, il arrive à 90% et s'arrête, et il lui dit: "Chiche que j'attends jusqu'à la semaine prochaine? Je parie que t'es pas cap'!"
Aaargh! Non, c'est trop horrible!
Tiens, je vais me réconforter en regardant
Le Silence des Agneaux, ça me changera les idées avec quelque chose de plus rose.

Bon sang, ils sont vraiment tordus côté sexe, les Américains.
J'aurais dû m'en douter, quand ils ont collé une amende d'un demi-million de dollars à Janet Jackson pour avoir exhibé 7,2% d'un de ses seins à la télé. Quand on pense que le décolleté moyen expose 48% des deux seins...
Parfois, je suis bien content d'être un mec. La vie est bien plus simple.
Surtout si on n'essaie jamais de s'entraîner au coup des 90%! Autant rester dans les chiffres ronds, c'est autrement plus commode à calculer.
La preuve : j'ai découvert que ça me laissera exactement deux jours par semaine, donc un bon week-end, pour récupérer des efforts de ce boulot à $147.000. (Je veux dire, $49.000! Ce qui est dit est dit.)

Saturday, November 22, 2008

Peter Pantasia

A small whimsical dark poem.
You try and guess where it came from, I'll reveal it when the suspense has built up enough.
You're allowed to consult the internet, your friends, literature experts, game show hosts... even the Joker!

    Fate of the child-killer

    With a snicker, Smee
    Drew a snickersnee.
    He thought he'd be the man
    That would slay Peter Pan.
    The biggest man of all !
    He would stand proud and tall :
    " From behind and by surprise, ahoy,
    Look how I stabbed a pure young boy ! "

    But the doodledoo
    All of a sudden flew
    Atop of the mainmast
    And mockingly taunted : " Avast !
    Brave right hand of Captain Cod,
    Mighty sardine you are, poor sod !
    To being boss you looked forward ?
    You're not a man, you're a coward !
    You're barely fit, lard-ass most vile,
    To turn and say: «Hi, crocodile!» "

    [Rightly indeed, the ticking beast
    Was there, preparing for a feast!]


    And while Smee shivered in abject fright
    The gallant Pan soared in the light.
    To a croc, the fondest diet
    Is the buttocks of a fat pirate.

    The Lost Boys cheered, applaused all hands,
    Their leader's
    tailes all have great ENDS !


Un petit poème noir fantasque.
Essayez de deviner d'où il vient, je le révèlerai quand le suspense aura suffisamment monté.
Vous avez le droit de consulter l'internet, vos amis, des experts en littérature, des présentateurs de jeux télé... même le Joker!


    Le sort du tueur d'enfant

    Un rictus lui tordant la bouche,
    Il prit son couteau, Monsieur Mouche.
    Il se voyait déjà étant
    Celui qui tuerait Peter Pan.
    De tous les hommes, lui, le plus grand !
    Il s'exclamerait, triomphant :
    " Par surprise et dans le dos, voyez,
    Un pur jeune garçon j'ai poignardé ! "

    Mais l'insolent jeune coq
    S'envola avant le choc
    Jusqu'en haut du Grand Mât
    Et, moqueur, le taquina :
    " Ah, le vaillant bras droit du Capitaine Brochet !
    Cette sardine huileuse rêvait de m'embrocher ?
    Hardi ! Le prochain chef se cache !
    T'es pas un homme, tu n'es qu'un lâche !
    Tu es à peine bon, gros lard des plus vils
    A te tourner pour dire... bonjour au crocodile ! "

    [Et en effet, le cliquetant saurien
    Etait bien là, s'apprêtant au festin!]


    Mort de terreur abjecte, Mouche tout tremblota.
    Tandis que le fier Pan dans les cieux s'envola.
    Pour les crocos, un mets de choix
    Est le cul d'un pirate bien gras.

    Les Garçons Perdus leur chef ovationnèrent,
    Toutes ses histoires, au BOUT, frappent droit au DERRIÈRE!

Thursday, November 20, 2008

Stop, barman!

"I've had too much to drink, can't take no more.
Besides, it's late, I wanna go to sleep."

Oh, my... today's youth is such a sorry sight!

Comment from a friend: "Today's youth can't hold their drink."

''Hickup!...''
"J'ai trop bu, je n'en peux plus.
En plus, il est tard, j'ai sommeil."

Décidément... ah, elle est belle, la jeunesse!

Commentaire d'un ami: "Les jeunes d'aujourd'hui ne tiennent plus la boisson."

Blog Fighter Zero Alpha Referent [Special Edition 2]

You know what? I'm fed up with flamers on my blog and all the others on which I comment!
Yeah, right, okay, there hasn't been a single flamer on my blog since I started it, but I'M STILL FED UP WITH THEM, so there!
It's my damn right, to have woken up on a bad hair day, and to still be fuming past midnight. So, next one who gets on my nerves is gonna get it. Got it?
Did I tell you I played judo when I was a kid? Ô-sotô-geri, tuth-tuth!
People are grown up quite early, in our family. For instance, look at my niece, on the next post. Oh, she makes her uncle proud!

''FINISH HIM... FLAMINITY!'' Booya!
Vous savez quoi? J'en ai assez des incendiaires sur mon blog et tous les autres où je commente!
Oui, bon, OK, il n'y a pas eu un seul
flamer sur mon blog depuis qu'il existe, mais J'EN AI ASSEZ QUAND MÊME, là!
C'est mon droit, de m'être levé de mauvais poil, et d'être encore en pétard à minuit passé. Alors, le prochain qui m'énerve, il va voir ce qu'il va voir! Vu?
Je vous ai dit que j'avais fait du judo quand j'étais gamin? Ô-sotô-gueri, teuf-teuf!
On est adulte très tôt, dans notre famille. Tenez, regardez ma nièce, dans le sujet suivant. La fierté de son oncle!

Tuesday, November 4, 2008

100% lebnani!

My blog's 100th post! Already! Aah ya Passo, aywaaaah!
And still without moderating the comments, faithful to the freedom of expression.
An average of one every four days, not bad for an amateur. (But [111-] is a Lebanese ever an amateur in anything?...)
To celebrate this, it is *I* who's making a special gift to all those who had the kindness (or the well-deserved fierceness) to read me. Here's an exclusive of this blog, I've compiled several lists and added a few originals. Yalla, enough wasting time, vamonos!

YOU MIGHT BE A LEBANESE IF :

1- You have an odd way of saying hello : "Hi, kifak, ça va ???"
2- You have an odd way of saying goodbye : "Au-revoir, yalla byeee!"
3- You constantly mix Arabic, French, and English in a single sentence when speaking ("Okay merci kteer", or "Au-revoir, yalla byeee!", or "Hi, Kifak, ça va?", or "Maître, el fetoura please!", or "Habibi, apporte la remote, OK?") And it never makes you dizzy, wallah!
4- You call a Night Club "Night", Cafeteria "Cafet" and Dunkin'Donuts "Dunkin' "
5- You won't drive anything that's not a Mercedes, BMW, or Hummer
6- You could always use another pair of sunglasses
7- You get plastic surgery at least once in your lifetime
8- You use your forehead and eyebrows to point something out
9- You think you are better than everyone just because you are Lebanese
10- You are so "class" while everyone else are "nawar" (bedouins)

11- Syrians are the butt of all jokes (like Belgians in France, the Polish in the USA, and the Soviets in Yughuristan)
12- You and your friends of the arab world have managed to make the Arabic language totally cryptic on the Internet, by grafting 7s, 3s and 2s in sentences.
13- Westerners suspect you of creating a huge coded message that can only be understood by Arabs (which isn't very far from the truth). The CIA is investigating.
14- Your family "owns" at least one Sri Lankan servant
15- You can't do anything in life unless you have a "wasta" (connections)
16- You have about 40 cousins
17- You have at least one relative named Mohamed, Ahmad, George, Elie, Tony, or Marc
18- Your cousins don't have names. They're called « bint khaleh » (my uncle's daughter on my mother's side) or « ebin aamteh » (my aunt's son on my father's side).
19- Every summer, at least one of your cousins gets married
20- Your family is always trying to get you married ; all your aunts want to hook you up with a "very nice" guy/girl they know

21- Your aunt is always asking -very subtly!- when she can belly dance at your wedding
22- Family gatherings are filled with gossiping and cat-fights, where the women hang out in the kitchen and the men sit and discuss politics
23- You are constantly talking about the latest Hayfa Wehbe news. (the singer)
24- You have relatives smuggling diamonds in West Africa
25- You bought your driver's license
26- You love to show off and pretend you're rich, even if you have to deprive yourself from food to do so.
27- You don't have a job but you drive an SUV and upgrade your cell phone every month
28- You only buy something if it is expensive enough, because the higher the price the better the quality, right?
29- You dress like you're going clubbing all day everyday... probably because you do!
30- If you're a girl you spend two hours in the bathroom making yourself all pretty.

31- If you're a guy you pretty much spend just as long in the bathroom making yourself handsome. You're very elegant, care a lot about your image and hate going out poorly dressed. Mafhoom, everyone?
32- If you are a Lebanese girl you give the look of death™ to any other girl who looks better than you
33- You're always going to the airport to take or pick up somebody
34- When you arrive at an airport you find like 20 relatives waiting to greet you... and when you get to Europe, you slow down the whole line because Customs are intrigued by your 'baladeh' products (wara2 3arich, mrabba, 7alloum)
35- You always curse Lebanese people when you are in Lebanon, but when you live abroad you only make Lebanese friends
36- The men always fight over who gets the privilege to pay the dinner bill at a restaurant ("Lâ, walaw, ma bi syr, let ME take care of it, s'il te plaît, bi sharafé, wahyétak!"), while their foreign friends have their noses in their calculators trying to split it according to what each has ordered.
37- You teach Westerners all the Lebanese swear words (and a few harmless ones when you have time). But Mâma said I couldn't put examples on my blog.
38- You know there is another meaning for "kiss", "bees" , "tease", "loot", "air", "maniac"... No, Mâma, I didn't say the other one!
39- You have to keep explaining to Westerners that Beirut is not just a drinking game
40- Your refer to other Lebanese guys as "Cuz" or "Bro"

41- Your extended family is over your house all the time, discussing the latest family drama (which is always as complicated as a Mexican soap opera)
42- There is no such thing as quiet time
43- At least one conversation a day is about being Lebanese
44- Going to church is a fashion show
45- You have at least one gold chain with a cedar tree or a cross or "Allah" on it
46- You think wearing a leather jacket during the summer is cool
47- You call everybody « habibi » (my dear) or « habibti » (if they're women).
48- You casually arrive a couple of hours late at dinners or meetings, considering it's a perfectly normal thing.
49- You stay chatting with your guests for an hour on the doorstep when the evening is over, while keeping your finger pressed on the elevator's button
50- Your mother calls (too) often

51- On your TV, 24/7, is a strange station called LBC. (Well, d'uh! Our national BBC, walaw!)
52- First thing you try to find out when you meet another Lebanese, is their confession, their village, their political side... You just HAVE to ask.
53- ...And you LOVE exporting the Lebanese political bickerings to whatever country you emigrate to.
54- You pick another Lebanese at random on the street, and there's a 50% chance that you'l have a common acquaintance or some remote relative
55- You've got a 50% chance of bearing the same last name as a Deputy or Minister. "Yeah, we're related (more or less)."
56- You're full of yourself proud.
57- Maybe juuust a little too proud, perhaps. You think that by saying 'I'm Lebanese', people around you will start quivering like kittens. And yet, people around you don't know what a Lebanese is, they mistake it for Albanese. Or is it Albanian? Whatever.
58- You're proud to be arab.
59- If somebody calls you an Arab, you blow your top, replying: "I'M NOT ARAB, I'M LEBANESE ! Don't you know the difference ?!".
60- Some of you will reply "I'm a phoenician"... But people couldn't possibly hope to understand...

61- You've got an international face. You may look like an Italian, a Turk, a Portugese, a French, an American... pretty much any existing nationality on this planet. But you're most oftenly mistaken (most often mistook?) for an Albanian: ""Ah!!! so you're lebanese then... yeah yeah I know about Albania and all that..... -No I'm LEBANESE not ALBANESE..... -Oh right sorry I mixed up Alabania and Lybia so you're a north-african then ..."
62- You and all your friends want to leave Lebanon. But once abroad, all of you want to come back.
63- You have lebanese flags, keychains, lighters and necklaces honoring Lebanon.
64- At home, everithing is reversed. Your mother calls you « mama » (mom), and your father calls you « baba » (daddy)
65- You call people older than you «ammo» (uncle) or «tante» (auntie), even if they're not of your family
66- You're a smooth talker. And a great charmer. Really.
67- You feel proud when a celebrity is lebanese-born (you know the list of lebanese-born celebrities by heart). Besides, you've got famous fellow countrymen/women in EVERY country. You can spot the most westernized Lebanese name the instant you hear one.
68- You're inheriting (or sure to inherit) a piece of land, somewhere in Lebanon, or a business somewhere in the world
69- Anywhere you go, there's a cousin
70- You've got more family in Canada, the USA, South America, France, Belgium, Africa... than you have in Lebanon.

71- You put two pints of olive oil in every dish
72- The only bread in your house is lebanese bread. Foreigners will easily know it, it's the one than can be rolled like a big pancake.
73- If you're a guy, you place showing off above intellect. Even though you're cultivated, you give out the image of a macho, fond of big cars, money, sports, and beautiful women.
74- If you're a girl, even though you're cultivated, you give out the image of a totally shallow woman around you, one that's fond of loaded rich guys, who dress well and drive a convertible.
75- You (woman) dye your hair blonde, and swear it's your natural colour.
76- If you're employed in a company, you'll tell people you're the boss of that company
77- Whoever you are, you were always top of your class, then major of your University. All Lebanese are. (But me, I was the one among the Tops who had the highest grades, hehehe!)
78- You phone your whole family and all your friends every time there's a news report or documentary about Lebanon on TV.
79- Your mother wants you to be a Doctor, and your father a lawyer. (Reminds me of something in the West...)
80- Both careers will later allow you to get elected in Parliament without any other qualification.

81- When you go to a café, you display prominently in front of you the two cellphones, the SUV keys and the pack of cigarettes.
82- You give the airliner pilot a round of applause after the landing
83- You're capable, on a whim, to drive all the way to Tripoli to eat "knéfé" at 3am
84- You insult and horn at the person who dared commit the offense of stopping at a red light
85- All your country's taxi drivers own that famed Mercedes of the 1960s, and can only drive with one arm out the window. And the urban slalom skills of a rally champion.
86- YOU HOLLER WHEN YOU TALK ON THE PHONE!!!
87- When someone says bonjour (good morning) you answer 'bonjoureeeeeiiiiinn' ("TWO good mornings!")
88- When someone says bonsoir (good eveing) you answer -of course- 'bonsoireeeeeiiinnn' !
89- You always say to neighbors passing by your house "hawwél" (sorry: 7awwél), "pay us a visit". And the instant they've left, you hiss through your teeth at the poor manners of those people who butt in anytime and stay for ages, "the nerve!"
90- At evening receptions, you always come across a family friend who hasn't seen you for ages. Then the nightmare begins and all the files get opened in public 'yiiii how aRRe your paRRents, RRemembeRR me, my how you've gRRown!' (Think of the RRussian accent in ameRRican movies)

91- You manage to find a job thanks to "a friend who knows a friend of his father who's married to the sister of the uncle of her cousin", a whole network that has no head or tail.
92- You sprinkle your sentences with tens of "enno"s and "yaani"s (sorry: "2enno" and "ya3ni"), even when you're speaking with foreigners !!!
93- You're addicted to (lebanese) politics, and believe the whole world is interested in the topic.
94- You say 'marcédis' instead of 'mercedes' and 'katchap' instead of 'ketchup'
95- You dance a quite curious dance resembling the greek sirtaki, called 'dabkeh'
96- When you invite guests for dinner, you prepare a buffet worthy of an Ambassador's reception, even if there's only 4 of you.
97- ...All that's missing is the small mountain of Ferrero Rocher chocolates !
98- You have at home some sort of watering-can which you use to drink water.
99- You just drive on the opposite side of the road in case of a traffic jam, causing one there as well, and so forth it never ends
100- You redesign cars your own way : 'débéryaj, frém, dircition, le vitéss, achkmone, tabbonéh...'.

101- You say strange stuff about tar, which in your country "is everywhere except on the roads".
102- When, travelling in the West, there's a power failure, you're always the one with a flashlight (or a lighter) handy, which you switch on in less than 15 seconds. Afterwards, the police/FBI want to know how come you seemed to expect such an incident.
103- You tend to exaggerate everything. ("Only a tiny little bit, wahyétak!")
104- You lie to liars to find out the truth.....
105-You are always right! (Me too... except when my aunt is around!!!)
106- You travel in rough-angled magical boxes named "autocars", with more colors than an African tribal wedding, more lights than a Christmas tree, more prayers written on it than a beatification mass, more proverbs than a morals handbook, blue eye stickers assorted to the pearls and hanging fringes, a baby's shoe hanging from the exhaust pipe, and a musical horn that plays "Au clair de la lune"... out of tune! Frequent stops, you get on and off aytime, anywhere you like, habibi. "In case of problem parking, call (03)10-45-22" (that's the driver's celullar phone number, it'll be his pleasure to insult your mother in chosen terms; you're welcome).
107- You're a born videogame driving champion. Because real-life Lebanon roads are like Need For Speed, Midnight Club, V-Rally, Twisted Metal and Wipeout put together... only worse! Nothing beats intensive training with only one life. (Besides, how many games do you know where you have to yield passage to women, trucks and politicians' convoys? But don't bother with the ambulances...)
108- If you get rich, you absolutely must take on smoking. Cigars. Never smaller than a sausage.
109- You never do things 100%. "All the way" is 200%. "All the way, is that a dare?" is 1,000%!!!!!. Great Lebanese speakers dare the Million%, if they're a bit poetic.
110- A "Non-Lebanese" is a Syrian. Again with the sense of poetry.
111- You're an expert at everything. "Ziho-ziho, move over, I know all about it!" Mechanics, politics, weather, Medicine, economy, fashion, mathematics, philosophy, religion, psychology, construction, carpentry, painting, education, savoir-vivre, foreign languages, child care, piloting, electrician, dietetics, History, music, law, marriage counselling, architecture... The man said EVERYTHING, habibi!

You may notice this 100% lebanese list had 111 elements. That's Lebanese generosity, habibi.
"There are a few repeats"? So what? 112- You like repeating (interesting) stuff! In fact, you ONLY say interesting stuff.
You didn't get it all because you're not Lebanese? 113- You're always a little bit "extra-generous" with fellow countrymen. For honor, khéleh.
Bien, kholset, see you.

Oh, how could I forget?
114- You speak with your hands, like a real prestidigitator.
115- You keep the TV remote forever in the plastic wrapping so it won't get dusty.
116- You can't help channel surfing. Especially when there's breaking news reported live.
117- You have some 20 empty jam jars in your kitchen closet "just in case we might need some"... and you keep storing new ones!
118- You keep the shopping bags from clothes and shoes stores under your bed mattress for years. Same with the gift wrapping paper. Ya aammeh, myn le bizarre who started this custom? Must be a reflex inherited from the war years...
119- You believe to be the champion bargainer, and after a half hour of relentless negociations you find out that the item you've just bought with bitter struggle cost less in a nearby store than you paid it WITH the discount.
120- You spread bed sheets over your salon chairs and sofas to keep them pristine... and you leave them there when you're having guests!
121- You put off your cigarette in the coffe cup, even though there's an ashtray on the table. After all, "sherb cigarah" means "drinking a smoke", this is why it's not allowed during Lent and Ramadan.

Watering-can and big pancake / Arrosoir et grande crêpe
100ème article de mon blog! Déjà! Aah ya Passo, aywaaaah!
Et toujours sans modérer les commentaires, fidèle à la liberté d'expression.
Une moyenne d'environ un tous les quatre jours, pas mal pour un amateur. (Mais [111-] un Libanais est-il jamais vraiment un amateur en quoi que ce soit?...)
Pour fêter ça, c'est MOI qui offre un cadeau spécial à tous ceux qui ont eu la gentillesse (ou la férocité bien méritée) de me lire. Ceci est une exclu de ce blog, j'ai compilé plusieurs listes et les ai enrichies d'originaux. Yalla, assez perdu de temps, let's go!

COMMENT RECONNAITRE UN(E) LIBANAIS(E) :

1- Il a une façon étrange de dire bonjour : "Hi, kifak, ça va ???"
2- Il a une façon étrange de dire au revoir : "Au-revoir, yalla byeee"
3- Il mélange tout le temps arabe, français et anglais dans une seule et même phrase. ("Okay merci kteer", ou "Au-revoir, yalla bye!", ou "Hi, Kifak, ça va?", ou "Maître, el fetoura please!", ou "Habibi, apporte la remote, OK?") Ça ne lui donne jamais le vertige, walla!
4- Il appelle un night club "Night", une cafétéria "Cafette" et Dunkin'Donuts "Dunkin' "
5- Il ne conduira jamais autre chose qu'une Mercédès, BMW, ou Hummer
6- Une nouvelle paire de lunettes de soleil, ce n'est jamais de trop
7- Au moins une opération de chirurgie esthétique dans sa vie.
8- Utilise son front et ses sourcils pour montrer quelque chose
9- Il pense être mieux que tout le monde simplement parce qu'il est libanais
10- Il est tellement "classe" alors que tous les autres sont "nawar" (des bédouins)

11- Les Syriens sont la cible de toutes les histoires drôles (comme les Belges en France, les Polonais aux USA, et les Soviets au Iöughouristan)
12- Lui et ses amis du monde arabe ont réussi à rendre la langue arabe incompréhensible sur Internet, en greffant des 7, des 3, et des 2 aux phrases.
13- Les occidentaux les soupçonnent d'avoir créé un grand message codé qui ne peut être compris que par les arabes (ce qui n'est pas très éloigné de la réalité). La CIA enquête.
14- Sa famille "possède" au moins une bonne srilankaise
15- Il ne peut rien faire dans la vie sans avoir une "wasta" (un piston)
16- Il a quelque chose comme 40 cousins
17- Au moins un membre de sa famille se prénomme Mohamed, Ahmad, Georges, Elie, Tony, ou Marc
18- Ses cousins n'ont pas de noms. Ils s'appellent « bint khalé » (la fille de mon oncle maternel) ou « ebin aamté » (le fils de ma tante paternelle).
19- Chaque été, il a au moins un cousin qui se marie.
20- Sa famille est sans cesse en train d'essayer de le/la marier ; toutes ses tantes veulent le/la brancher avec une fille/un gars "bien" qu'elles connaissent

21- Sa tante lui demande tout le temps, très subtilement, "Quand est-ce que je pourrai faire la danse du ventre à ton mariage?"
22- Les réunions de familles sont toutes en commérages et chamailleries, avec les femmes réunies dans la cuisine tandis que les hommes s'assoient pour causer politique
23- Toujours à discuter des dernières nouvelles de la chanteuse Hayfa Wehbe
24- Quelqu'un de la famille fait de la contrebande de diamants en Afrique de l'Ouest
25- Le permis de conduire, on l'achète
26- Il aime flamber et faire croire qu'il est riche, même s'il doit se priver de manger pour ça.
27- N'a pas d'emploi, mais il conduit un 4x4 et la mise à jour du téléphone cellulaire c'est chaque mois
28- On n'achète quelque chose que si c'est assez cher. Plus ça coûte, meilleure est la qualité, n'est-ce pas?
29- Il s'habille tous les jours comme s'il allait à son club... probablement parce que c'est le cas!
30- Elle passe deux heures dans la salle de bain pour se faire belle.

31- Il passe presque autant de temps dans la salle de bain pour se faire beau. Le Libanais est très coquet, se soucie beaucoup de son image et n'aime pas sortir mal habillé. Mafhoum?
32- Elle lance le Regard Qui Tue™ à toute autre fille mieux habillée/coiffée/maquillée qu'elle.
33- Il va souvent à l'aéroport pour chercher ou emmener quelqu'un.
34- Il y a toujours 20 personnes qui viennent chercher ou qui accompagnent un libanais à l'aéroport... et quand il arrive en Europe, il fait attendre toute la file à cause de ses produits 'baladé' (wara2 3arich, mrabba, 7alloum) qui intriguent les douaniers.
35- Au Liban, toujours à maudire les Libanais, mais quand il vit à l'étranger il ne se fait que des amis libanais
36- Au restaurant, lui et ses confrères libanais se chamaillent toujours pour savoir qui aura le privilège de payer l'addition ("Please, lâ, walaw, ma bi syr, laisse-MOI, bi sharafé, wahyétak!"), tandis que leurs amis étrangers auront la tête plongée dans leurs calculettes afin de départager l'addition selon ce que chacun a consommé.
37- Il aime apprendre des mots arabes à ses amis étrangers (surtout les gros mots). Mais Mâma a dit que je ne pouvais pas mettre d'exemples sur mon blog.
38- Il connait un autre sens aux mots anglais "kiss" (bisou), "bees" (abeille), "tease" (taquiner), "loot" (piller), "air", "maniac"... Non, Mâma, je n'ai pas dit l'autre!
39- Il doit tout le temps expliquer aux Occidentaux que Beyrouth n'est pas juste un jeu de boisson
40- Il appelle les autres gars libanais "cousin" ou "frangin"

41- Sa famille élargie est tout le temps chez lui, à débattre du dernier drame familial (qui est toujours aussi compliqué qu'un feuilleton mexicain)
42- Un moment de calme? Ça n'existe pas!
43- Au moins une conversation par jour porte sur ce que c'est qu'être Libanais
44- Aller à l'église est toujours un défilé de mode
45- Il a au moins une chaîne en or avec en pendentif un cèdre ou une croix ou "Allah"
46- Il pense que porter une veste en cuir l'été c'est cool
47- Il appelle tout le monde « habibi » (mon cher) ou « habibti » (ma chère).
48- Il arrive une ou deux heures en retard à une soirée ou à un rendez-vous, considérant que c'est tout à fait normal.
49- Il reste une heure à discuter avec ses convives sur le pas de la porte quand la soirée est terminée, tout en gardant le doigt appuyé sur le bouton de l'ascenseur
50- Sa mère l'appelle (trop) souvent.

51- Sur son écran de télévision tourne 24h/24h une chaîne curieuse nommée LBC. (C'est sa BBC nationale.)
52- La première chose qu'il tente de savoir quand il rencontre un un autre libanais, c'est sa confession, son village, et son bord politique. Il se sent obligé de demander.
53- ...Et il adore exporter les chamailleries politiques libanaises dans les pays où il émigre.
54- Il choisit au hasard un autre libanais dans la rue, et ils ont 50% de chances d'avoir une connaissance ou un vague parent en commun.
55- Il a 50% de chances de porter le nom de famille d'un député ou ministre. "Oui, on est apparentés (plus ou moins)."
56- Il est orgueilleux fier de lui.
57- Peut-être un tout petit peu trop. Il croit qu'en déclarant 'Je suis libanais', ses interlocuteurs vont trembler comme des chatons. Pourtant, ses interlocuteurs ne savent pas ce que c'est que libanais, et le confondent avec albanais.
58- Il est fier d'être arabe.
59- Si quelqu'un l'assimile à un arabe, il se met dans tous ses états, lui rétorquant : "JE NE SUIS PAS ARABE, JE SUIS LIBANAIS ! Il y a une différence tout de même !".
60- Certains répondront "Je suis phénicien"...Ne cherchez pas à comprendre...

61- Il a une tête internationale. Il peut ressembler à l'Italien, au Turc, au Portugais, au Français, à l'Américain... bref, à toutes sortes de nationalités existantes sur cette planète mais c'est avec l'albanais qu'on le confond le plus souvent: "Ah!!! t'es libanais toi... oui oui je connais l'Albanie tout ça..... -Non je suis LIBANAIS pas ALBANAIS..... -Ah d'accord excusez moi j'ai confondu l'Alabanie et la Lybie vous êtes donc nord-africain ..."
62- Ils veulent tous quitter le Liban. Seulement, une fois dehors, ils veulent tous y retourner.
63- Il a des drapeaux libanais, des portes clés, des briquets, et des colliers honorant le Liban.
64- Chez lui, tout est inversé. Sa mère l'appelle « mama » (maman) et son père l'appelle « baba » (papa).
65- Les gens plus vieux que lui, il les appelle «ammo» (oncle) ou «tante», même s'ils ne sont pas de sa famille.
66- Il est beau parleur. Il est très bon séducteur. Si, si.
67- Il se sent fier quand une célébrité est d'origine libanaise (il connaît d'ailleurs la liste des personnalités d'origine libanaise par cœur). Et il y en a dans tous les pays, des compatriotes célèbres. Il reconnaît les noms les plus occidentalisés dans la seconde où il les entend.
68- Il hérite (ou va inévitablement hériter) d'un morceau de terre, quelque part au Liban, ou d'une affaire, quelque part dans le monde.
69- Partout où il va, il se trouve un cousin.
70- Il a plus de famille au Canada, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, en France, en Belgique, en Afrique...qu'au Liban.

71- Il met un litre d'huile d'olive dans tous ses plats.
72- Le seul pain qu'on trouve chez lui, c'est du pain libanais. Pour les étrangers, vous le reconnaîtrez facilement, c'est celui qui peut se rouler comme une grande crêpe.
73- Pour lui, la frime passe avant l'intellect. Bien qu'il soit cultivé, il véhicule une image de macho, aimant les grosses voitures, l'argent, le sport, et les belles femmes.
74- Bien qu'elle (la libanaise) soit cultivée, elle véhicule une image de femme totalement superficielle à son entourage, aimant les hommes friqués, bien habillés, et qui roulent en cabriolet.
75- Elle (la libanaise) se teint les cheveux en blond, et elle jure que ses cheveux sont naturellement de cette couleur.
76- S'il est salarié dans une boîte, il dira aux gens que c'est lui le patron de cette boîte.
77- Tous les libanais étaient premiers de leur classe, puis de leur promotion de Fac. Sans exception. (Mais moi, j'étais celui des Premiers qui avait la plus haute moyenne, héhéhé!)
78- Il appelle toute sa famille et tous ses amis quand il y a un reportage ou une émission sur le Liban à la télé.
79- Sa mère veut qu'il soit médecin, et son père avocat. (Ça me rappelle quelque chose en Occident...)
80- Les deux carrières lui permettront plus tard de se faire élire député sans autre qualification.

81- Quand il va dans un café il met en évidence sur la table les 2 téléphones portables, les clé du 4X4 et le paquet de cigarettes.
82- Ils applaudissent le pilote d'avion juste après l'atterrissage
83- Il est capable sur un coup de tête de partir jusqu'à Tripoli pour manger du "knéfé" à 3h du matin
84- Le libanais insulte et klaxonne la personne qui a osé commettre le délit de s'arrêter à un feu rouge.
85- Tous les taxis libanais sont propriétaires de cette fameuse Mercédès des années 60 et ne peut conduire qu'en plaçant son bras par la fenêtre. Avec l'habileté au slalom urbain d'un champion de rallye.
86- IL HURLE LOSRQU'IL PARLE AU TELEPHONE!!!!
87- Quand on lui dit bonjour il répond 'bonjoureeeeeiiiiinn' ("et même DEUX bonjours")
88- Quand on lui dit bonsoir il répond (vous l'aurez deviné) 'bonsoireeeeeiiinnn' !
89- Il dit toujours aux voisins qui passent devant la maison "hawwél" (pardon: 7awwél), "passez chez nous". Pour ensuite fulminer entre ses dents dès leur départ sur le sans-gêne de ces gens qui s'invitent n'importe quand et n'en finissent plus de s'en aller, "c'est pas des manières!"
90- Il y a toujours un ami de la famille qu'on croise dans une soirée et qui ne vous a pas vu depuis longtemps. C'est alors que le cauchemar commence et que les dossiers fusent 'yiiii comment vont tes paRRents, tu me RReconais, qu'est ce que tu as gRRandi!' (Pensez à l'accent RRusse dans les films améRRicains)

91- Il réussit à trouver du travail grâce "à un ami qui connaît un ami d'un ami de son père qui est marié à la soeur de l'oncle de sa cousine", tout un réseau qui n'a ni queue ni tête.
92- Il distille une dizaine de "enno" et "yaani" (pardon: "2enno" et "ya3ni") dans ses phrases, même quand il parle à des interlocuteurs étrangers !!!
93- Il a une addiction à la politique (libanaise), croyant que le monde entier s'y intéresse.
94- Il dit 'marcédis' au lieu de 'mercedes' et 'katchap' au lieu de 'ketchup'
95- Le Libanais danse une danse assez bizarre proche du sirtaki grec appelé 'dabké'
96- Lorsqu'il y a des invités à dîner le Libanais prépare un buffet digne d'une soirée d'ambassadeur et tout cela pour 4 personnes.
97- ...Il ne manque que la petite montagne en Ferrero Rocher !
98- Le libanais a chez lui un espèce d'arrosoir dont il se sert pour boire de l'eau.
99- Il se permet d'emprunter la voie inverse en cas d'embouteillage créant un bouchon de l'autre coté et ainsi de suite ça n'en finit jamais.
100- Le Libanais refait la voiture à sa façon : 'débéryaj, frém, dircition, le vitéss, achkmone, tabbonéh...'.

101- Il tient des propos bizarres sur le goudron qui, dans son pays, "est partout sauf sur les routes".
102- Lorsque, voyageant en Occident, il y a une panne de courant, c'est toujours lui qui a une lampe-torche (ou un briquet) et qui la sort en moins de 15 secondes. Ensuite, la police/le FBI voudront savoir comment cela se fait qu'il semblait s'attendre à une telle chose.
103- Le libanais a tendance à tout exagérer. ("Seulement un tout petit peu, wahyétak!")
104- Il ment au menteur pour savoir la vérité.....
105- Il a toujours raison! (Moi aussi... sauf quand ma tante est là!!!)
106- Voyage dans des boîtes magiques anguleuses appelées "autocars", plus multicolores qu'un mariage tribal Africain, avec plus de lampes qu'un sapin de Noël, plus de prières inscrites dessus qu'une messe de béatification, plus de proverbes qu'un manuel de morale, des yeux bleus assortis aux perles et aux franges, un soulier d'enfant pendu au tuyau d'échappement, et un klaxon musical qui joue "Au clair de la lune"... faux! Arrêts fréquents, tu montes et descends où tu veux, quand tu veux, habibi. "En cas de stationnement gênant, contactez le (03)10-45-22" (c'est le
celullaire du chauffeur, qui se fera un plaisir d'insulter votre mère en termes choisis; de rien).
107- Est un champion-né aux jeux vidéo de conduite. Parce que les routes libanaises, dans la vraie vie, c'est à la fois Need For Speed, Midnight Club, V-Rally, Twisted Metal et Wipeout... mais en pire! L'entraînement intensif avec une seule vie, y'a que ça de vrai! (En plus, vous en connaissez beaucoup, vous, des jeux où il faut laisser le passage aux femmes, aux camions et aux convois de politiciens? Par contre, on peut se ficher des ambulances...)
108- S'il devient riche, il se doit de commencer à fumer. Des cigares. Jamais plus petits qu'une saucisse.
109- Il ne fait jamais les choses à 100%. "A fond", c'est 200%. "A fond, tu me défies?", c'est 1000%!!!!!. Les grands orateurs libanais osent le Million%, s'ils sont un peu poètes.
110- Un "non-Libanais", c'est un Syrien. Encore ce sens de la poésie.
111- Il est expert en tout.
"Ziho-ziho, poussez-vous, je m'y connais!" Mécanique, politique, météo, Médecine, économie, mode, mathématiques, philosophie, religion, psychologie, construction, menuiserie, peinture, éducation, savoir-vivre, langues étrangères, puériculture, pilotage, électricien, diététique, Histoire, musique, loi, conseil matrimonial, architecture... TOUT, je te dis, habibi!

Vous remarquerez que cette liste libanaise à 100% comportait 111 éléments. Ça, c'est la générosité libanaise, habibi.
"Il y a comme quelques répétitions"? Et alors? 112- Il aime répéter les choses (intéressantes)! D'ailleurs il ne dit QUE des choses intéressantes.
Vous n'avez pas tout saisi parce que vous n'êtes pas libanais? 113- Un libanais sera toujours un peu plus "extra-generous" avec les compatriotes. Pour l'honneur, khélé.
Bien, kholset, see you.


Oh, comment j'ai pu oublier?
114- Il parle avec les mains, un vrai prestidigitateur.
115- Il garde la télécommande de la TV dans sa poche en plastique pour qu'elle n'attrape pas la poussière.
116- Il ne peut pas s'empêcher de zapper en permanence. Surtout quand il y a un scoop présenté en direct.
117- Il a quelque chose comme 20 bocaux à confiture vides dans les placards de sa cuisine, "juste au cas où on en aurait besoin"... et il continue à en garder de nouveaux!
118- Il conserve sous son matelas les sacs des magasins de vêtements et de chaussures, des années durant. Pareil pour le papier d'emballage cadeau. Ya aammé, myn celui qui a lancé cette coutume the first? Ce doit être un réflexe hérité des années de guerre...
119- Il se considère comme champion en marchandage, et après une demi-heure de négociations acharnées il découvre que l'article qu'il vient d'acheter de haute lutte coûtait moins cher dans une boutique voisine qu'il ne l'a payé AVEC la ristourne.
120- Il étend des draps de lit sur les fauteuils et canapés du salon pour les garder impeccables... et il les laisse quand il reçoit des invités!
121- Il éteint sa cigarette dans sa tasse de café, bien qu'il y ait un cendrier sur la table. Après tout, "sherb cigarah" signifie "boire une clope", c'est pour cela que ce n'est pas autorisé pendant Carême et Ramadan.

Sunday, October 26, 2008

Eternel Enrico

In Lebanon, it is good form, in fact it is good taste for any self-respecting citizen, a duty towards oneself for the refined man, to despise loud and clear everything zionist-israeli-jewish, it's all the same. (Except of course for the family of Jesus Christ the Prophet Issa.) Everything , including their cutting-edge artificial hearts, their anti-settling movement pacifists, or singer Enrico Macias.
I mustn't be very refined then, I who was tasteless enough to post boobies on my blog (a sure sign of decadence), for I only hate the stupid part of Israel's politics, to the point that when they make peace talks I am IN FAVOR of talking peace, instead of talking "fart on them", the national "tozz aaleyhom". Shame on me.
While I'm at it confessing my shameful strayings, one of my all-time favorite songs is Love's Promises, "les Promesses d'Amour", by "stinking zionist" Enrico. Couldn't I have admired just the great Aznavour? Aznavour, at least, HE's halâl. Mea culpa, Padre, errare humanum est, and I perseverare like a diabolicum. Well, I do have one (slim) excuse: he talks about us in that song. Un poco, Don Benedicto Sixtino.
Here's the object of my sin, so that everyone can assess by themselves the immensity of my mindless erring. Music, maestro! (This song's melody also fascinates me.)

Love's Promises (Enrico Macias)
[Translated by me from French]

The love promises that were sung by the prophets
Are today nothing more than revenge and conquests.
It's the race for power, it is revolution,
And it's God that we kill with blows of religion.
Yesterday's promises have remained hollow words
And the deprived are still knocking at our doors.
All those unpunished crimes, though revolting to all men,
In today's world, tell me, who ever does hear them?

All those promises being made
Still nowadays,
In all the speeches,
Tell me, who does hear them?
All those who are locked away
For having dared
To speak up freely,
Tell me, who does hear them?

Promises of hope, oaths of fraternity,
Are much spoken about, the better to forget.
In the name of misery, of peace, and of money,
The women and children to war are being sent.
From Chile to Lebanon, from Ireland to the desert,
Dying on our Earth, are many innocents.
All those peoples, left to the ambition of tyrants,
In today's world, tell me, who ever does hear them?

All those promises being made
Still nowadays,
In all the speeches,
Tell me, who does hear them?
All those who are locked away
For having dared
To speak up freely,
Tell me, who does hear them?

The promises of lovers, even when from the heart,
Once far from the other, are nothing more than myths.
They only last as long as a warm starlit night,
As a springtime fancy, or a quick stolen kiss.
I see them every day, I see thousands of them,
Those orphans of Love whom life has left bleeding.
All those destroyed couples that leave us uncaring,
In today's world, tell me, who ever does hear them?

All those promises being made
Still nowadays,
In all the speeches,
Tell me, who does hear them?
All those who are locked away
For having dared
To speak up freely,
Tell me, who does hear them?

Yesterday's promises seem so pointless to me
When I see a beggar sleeping on the sidewalk,
An old man left alone with just his memories,
Punished for being old, deprived of smile and talk.
The poets imprisoned, the scientists condemned
By the liberated slave who has no mercy left,
I'm often reminded, by those promises we forget,
That we come on this Earth just to be an emigrant.

All those promises being made
Still nowadays,
In all the speeches,
Tell me, who does hear them?
All those who are locked away
For having dared
To speak up freely,
Tell me, who does hear them?


Au Liban, il est de bon ton, voire carrément de bon goût pour le citoyen qui se respecte, un devoir envers soi-même pour l'homme raffiné, de haïr bien haut et fort tout ce qui est sioniste-israélien-et-juif, c'est pareil. (A part la famille de Jésus-Christ le Prophète Issa, naturellement.) Tout, y compris leurs cœurs artificiels à la pointe de la technologie mondiale, leurs pacifistes anti-colonisation, ou le chanteur Enrico Macias.
Je ne dois pas être bien raffiné, moi qui ai eu le mauvais goût de mettre des nichons sur mon blog (un signe de décadence qui ne trompe pas!), parce je ne déteste que la partie stupide de la politique d'Israël, au point que quand ils font des pourparlers de paix je suis POUR parler de paix, au lieu de "pêt sur eux", le "tozz aaleyhom" national. Honte sur moi.
Tant que j'y suis à confesser mes errements honteux, une de mes chansons absolument préférées, c'est
les Promesses d'Amour, du "sale sioniste" Enrico. Je n'aurais pas pu admirer seulement le grand Aznavour? Aznavour, lui au moins, il est halâl. Mea culpa, Padre, errare humanum est, et je perseverare comme un diabolicum. Bon, j'ai une (vague) excuse: il parle de nous dans cette chanson. Un poco, Don Benedicto Sixtino.
Voici l'objet du délit, afin que chacun apprécie de par lui-même l'immensité de mon égarement insensé. Musique, maestro! (La musique aussi de cette chanson me fascine.)

Les Promesses de l'Amour (Enrico Macias)

Les promesses d'amour chantées par les Prophètes
Ne sont plus aujourd'hui que revanches et conquêtes.
C'est la course au pouvoir, c'est la révolution,
Et c'est Dieu que l'on tue à coups de religion.
Les promesses d'hier sont restées lettre morte
Et les déshérités frappent encore à la porte.
Tous ces crimes impunis, qui nous révoltent pourtant,
Dans le monde d'aujourd'hui, dites-moi, qui les entend?

Toutes ces promesses que l'on fait,
Encore de nos jours,
Dans tous les discours,
Dites-moi, qui les entend?
Tous ceux qui sont enfermés
Pour avoir osé
Parler librement,
Dites-moi, qui les entend?

Les promesses d'espoir et de fraternité,
On en parle beaucoup pour mieux les oublier.
Au nom de la misère, de la paix et de l'argent,
On envoie à la guerre des femmes et des enfants.
Du Chili au Liban, de l'Irlande au désert,
Ce sont des innocents qui meurent sur notre Terre.
Tous ces peuples soumis à l'ambition des tyrans,
Dans le monde d'aujourd'hui, dites-moi, qui les entend?

Toutes ces promesses que l'on fait,
Encore de nos jours,
Dans tous les discours,
Dites-moi, qui les entend?
Tous ceux qui sont enfermés
Pour avoir osé
Parler librement,
Dites-moi, qui les entend?

Les promesses d'amoureux, même quand elles sont sincères,
Une fois loin des yeux, ne sont plus que chimères.
Elles ne durent que le temps d'une nuit étoilée,
D'un désir de printemps, ou d'un baiser volé.
Je les vois tous les jours, je les vois par milliers,
Ces orphelins d'Amour que la vie a blessés.
Tous ces couples détruits qui nous laissent indifférents,
Dans le monde d'aujourd'hui, dites-moi, qui les entend?

Toutes ces promesses que l'on fait,
Encore de nos jours,
Dans tous les discours,
Dites-moi, qui les entend?
Tous ceux qui sont enfermés
Pour avoir osé
Parler librement,
Dites-moi, qui les entend?

Les promesses d'hier me semblent dérisoires
Quand je vois un mendiant dormir sur un trottoir,
Un vieil homme qu'on laisse avec ses souvenirs,
Qu'on punit de vieillesse, qu'on prive de sourire.
Les poètes en prison, les savants condamnés
Par l'esclave affranchi qui n'a plus de pitié,
Ces promesses oubliées me font penser bien souvent
Qu'on ne vient sur la Terre que pour être un émigrant.

Toutes ces promesses que l'on fait,
Encore de nos jours,
Dans tous les discours,
Dites-moi, qui les entend?
Tous ceux qui sont enfermés
Pour avoir osé
Parler librement,
Dites-moi, qui les entend?

Wednesday, October 22, 2008

Economy, anxiety

I'm not following too much all these world economy crash news, but it would seem like the situation isn't good. That the currencies are in panic, shaken in the storm, volatile, and that there's an electrical atmosphere making people nervous.
This George Washington reminds me of famous french comical actor Paul Préboist and his funny faces : "Aw, holy moma, what's gawin' awn? Gee, the world's off its bonkers!" (Sorry, it's tough to translate his accent.)
And that lady, she seems unsure that lightning never strikes twice in the same place.
She's right to worry. Because if that's false, nobody ever survived to tell about it!

''Mamma mia!''''Santa madonna!''Crackle-kzzzzztt!...
Je ne suis pas trop toutes ces nouvelles de crash économique mondial, mais on dirait que la situation n'est pas bonne. Que les monnaies s'affolent, sont secouées dans la tempête, volatiles, et qu'il y a de l'électricité dans l'air qui rend les gens nerveux.
Ce Georges Washington me rappelle les grimaces du célèbre comique français Paul Préboist : "Oh bonne mère, mais qu'est-ce que c'est que ça? Le monde est fada, té!"
Et la dame, elle semble douter que la foudre ne tombe jamais deux fois aux même endroit.
Elle a raison: si c'est faux, personne n'a jamais survécu pour en témoigner!

Thursday, October 9, 2008

Sonar: activate... chérie!

France launched this month a national campaign for breast cancer screening.
With a very pretty name: "Opération Pink October".
Handsome Sir Sean Connery would appreciate.
Today, half of breast cancers get cured, thanks to the advances in treatments, and, most of all, early screening. So I'm joining my voice to the encouragement that women hear everywhere and too often keep ignoring (especially in Lebanon): do not be afraid of screening. It is your friend. And the friend of your beauty. Because, honestly, woman's attributes are beautiful. A hungry baby already knows it. (^_^)
This goes for everyone: don't be afraid, or ashamed of your body; no more than of being what you are, the way you are, or who you are. What you're not proud about in yourselves, work to change it. If no effort in the world can change it, then it means it should not be changed! And that it's no source of shame or fear.
Cancer, of any kind, is still a powerful taboo in Lebanon. Even more than putting a photo of breasts on a blog. People don't talk about it, in hope that it'll go away! "Move along, Mister Great Crab, there's nobody here, LA-LA-LA!" While I'm at it, a word also to men: don't think there's any prostate examination that's worse than cancer. It is fear of words that gives them power over you. War, death, God, sex, parents, caricatures... dare to think, and dare to live.
Me, it is ignorance I'm terribly afraid of. There is no forbidden Knowledge, only bad uses of its Power.
To illustrate this post, I wouldn't have dared the insult of borrowing a porno or erotic image, even though they abund on the Web. There exists something else (and better!) than the movies of Domina Bang-Bang and Lolita Silicone in the matter of outlook on women. The "newsletter" section of Domai.com is worth a look, and I challenge you to find a single vulgar image on that site.

Used with permission
La France a lancé ce mois-ci une campagne nationale de dépistage du cancer du sein.
Avec un très joli nom: "Opération Octobre Rose".
Le séduisant Sir Sean Connery apprécierait.
Aujourd'hui, la moitié des cancers du sein se guérissent, grâce au progrès des traitements et, surtout, du dépistage précoce. Alors je me joins aux encouragements que les femmes entendent partout et continuent trop souvent d'ignorer (surtout au Liban): n'ayez pas peur du dépistage. Il est votre ami. Et l'ami de votre beauté. Parce que, franchement, les attributs de la femme sont beaux. Un bébé affamé le sait déjà. (^_^)
Cela vaut pour tout le monde: n'ayez ni peur, ni honte de votre corps; pas plus que d'être ce que vous êtes, comme vous êtes, ou qui vous êtes. Ce dont vous n'êtes pas fiers en vous, travaillez pour le changer. Si c'est inchangeable avec tous les efforts du monde, c'est qu'il ne faut pas le changer! Et que ce n'est pas une source de honte ni de peur.
Le cancer, en tous genres, est encore un puissant tabou au Liban. Plus encore que de mettre une photo de seins sur un blog. On n'en parle pas, dans l'espoir qu'il s'en ira! "Passez votre chemin, Monsieur Grand Crabe, il n'y a personne ici, LA-LA-LA!" Tant que j'y suis, un mot aussi aux hommes: ne croyez pas qu'il existe un examen de la prostate qui soit pire que le cancer. C'est la peur des mots qui leur donne du pouvoir sur vous. Guerre, mort, Dieu, sexe, parents, caricatures... osez penser, et osez vivre.
Moi, c'est de l'ignorance que j'ai terriblement peur. Il n'y a pas de Connaissance interdite, seulement des mauvais usages de son Pouvoir.
Pour illustrer cet article, je n'aurais pas osé l'offense d'emprunter une image porno ou érotique, même si elles abondent sur le web. Il existe autre chose (et mieux!) que les films de Domina Bang-Bang et Lolita Silicone en matière de regard sur la femme. La section "newsletter" [en anglais] de Domai.com vaut le détour, et je vous défie de trouver une seule image vulgaire sur ce site.

Drink milk!

Our Prime Minister congratulates one of our senoir politicians, who regularly drinks milk (there's still some on his lip!).
And he's so right. It protects from osteoporosis, and keeps you in a good mood. Clearly.
I just hope he doesn't drink Sanlu®.

''Got milk?''
Notre Premier Ministre félicite un de nos politiciens seniors, qui boit régulièrement du lait (il en a encore sur la lèvre!).
Il a bien raison. Ça protège de l'ostéoporose, et ça garde de bonne humeur. Visiblement.
J'espère juste qu'il ne boit pas du Sanlu®.

Monday, October 6, 2008

Melam in China

Frankly, the instructions for use on the item packagings, poorly translated by the Chinese, they are really becoming a problematic. Even cheap Made In China isn't what it used to be any more! Here, just one random example:
- Westerners (say, Americans, they're a great example) drink milk and get strong like rocks.
- The Chinese drink milk and get kidney stones.
They were supposed to flex their bicepses, not bend over in pain. Exclaim "Ooh, wow!", not "Ow, ouch!". They got it all wrong!!!
Here's, in lebanese exclusivity, a summary of the investigation conclusions in the scandal of melamin in the Sanlu® Company milk, seen on a chinese blog:

Sanlu® : "The farmers put the melamin!"
The farmers : "The cows put the melamin!"
The cows : "The melamin was in the grass!"
The grass : "The melamin was in the earth!"
[While the earth is being questioned, the suspected cows quietly tip-hoof and run away in the direction of Taiwan; the herd will never be seen again in China.]
The earth : "It's the nearby river that contains melamin!"
The river : "It's the melamin factory that didn't process its waste waters!"
The factory : "Last month, the national football team washed their feet next to me!"
The football team [with a large grin, in spite of their constantly disastrous results] : "We were raised on Sanlu® milk!"
Sanlu® : "The farmers put the melamin!"
The farmers : "The cows put the melamin!"
At this point in the investigation, the accused cows have vanished, taking with them their second-grade milk, and only one small seedy herd was arrested. But the spirit of all the other cows in the country is excellent, and as good patriots they'll keep producing fine milk for the children of the dragon and of the nation. One tiny minority of mad renegade cows isn't about to tarnish the country's image! Not immediately after our sublime Olympic Games.
We'll have you know, mister, that we take strolls in space, we do.

Woops! I did it again. - (© Britney Spears)
Franchement, les instructions d'emploi sur les emballages de produits, mal traduites par les Chinois, ça commence à poser une problèmatique. Même le Made In China bon marché n'est plus ce qu'il était! Tenez, juste un exemple au hasard:
- Les Occidentaux (disons les Américains, c'est un excellent exemple) boivent du lait et deviennent fort comme le roc.
- Les Chinois boivent du lait et attrapent des calculs aux reins.
Il fallait fléchir les biceps, pas se plier en deux. S'écrier "Ouh, waw!", pas "Ouille, aouh!". Ils n'ont rien compris!!!
Voici, en exclu au Liban, un résumé des conclusions de l'enquête sur le scandale de la mélamine dans le lait de la compagnie Sanlu®, vu sur un blog chinois.

Sanlu® : "Ce sont les paysans qui ont mis la mélamine!"
Les paysans : "Ce sont les vaches qui ont mis la mélamine!"
Les vaches : "C'est l'herbe qui contient de la mélamine!"
L'herbe : "C'est la terre qui contient de la mélamine!"
[Pendant que l'on interroge la terre, les vaches suspectes s'enfuient discrètement dans la direction de Taïwan, sur la pointe des sabots; on ne reverra plus le troupeau en Chine.]
La terre : "C'est le fleuve d'à côté qui contient de la mélamine!"
Le fleuve : "C'est l'usine de mélamine qui n'a pas traité ses eaux usées!"
L'usine : "Le mois dernier, l'équipe nationale de football s'est lavé les pieds à côté de moi!
L'équipe de foot [avec un grand sourire, malgré ses résultats toujours désastreux] : "Nous avons été élevés au lait Sanlu®!"
Sanlu® : "Ce sont les paysans qui ont mis la mélamine!"
Les paysans : "Ce sont les vaches qui ont mis la mélamine!"
A ce stade de l'enquête, les vaches pointées du doigt ont disparu, emmenant avec elles leur lait de seconde zone, et l'on n'a pu arrêter qu'un petit troupeau douteux. Mais le moral de toutes les autres vaches du pays est excellent, et en bonnes patriotes elles continueront à produire du bon lait pour les fils du dragon et de la nation. Ce n'est pas une infime minorité de vaches rénégates folles qui va ternir l'image du pays! Pas juste après nos sublimes Jeux Olympiques.
On va se promener dans l'espace, nous, môssieur.

Number of viewings of this page since December 22nd, 2007:
Nombre total de visites à cette page depuis le 22 décembre 2007:

Free Web Counter
Free Counter