Nearly all the posts are bilingual.
Presque tous les articles sont bilingues.

English spoken. On parle français. (وكمان منفهم عربي، حبيبي)

Most of this blog's contents is subject to copyright. For instance, many of the latest illustrations I've made myself. I'm the cooperative type. If you intend to borrow some material, please contact me by leaving a comment. :-)
La plupart du contenu de ce blog est soumis aux droits d'auteurs. Par exemple, nombre des illustrations les plus récentes sont faites par moi. Je suis du genre coulant. Si vous comptez emprunter du contenu, SVP contactez-moi en laissant un commentaire. :-)

Wednesday, January 18, 2012

The Kim is dead, long live the Kim

[Frankly now, did you expect a little gem like this one to translate itself? Please have some patience, thank you. Pyong-Yang wasn't built in a day either, but I'm almost done with Rome. All I have left is the Forum and Trajan's statue to finish world 5 and reach Olympus, by Jove! Yesterday, I cleaned up the stables of king Augeas, thanks to the storm that's been thundering over Lebanon for a good month now. Then, if the weather consents to sun up a bit I've got to build an ancient Egyptian house, the Sphinx, a mastaba and a pyramid (in real life, not in a videogame), and I'll be all yours for the Last Red Emperor's eulogy.]

"The Kim is dead, long live the Kim!"
(bows) Thank you, thank you very much, hon-hon! I know this is a great one, but I had it easy. One out of three boys in Korea are named Kim, it's even worse than Muhammad in Arabia (25%), Jesus (pronounce "Hey-Zoos") among catholic latinos, Michel among Maronites and all the Georges within the Orthodox. Isn't that right, Dimitri? Ain't it so, Nanook? Hugh, don't you agree, Tatanka? Nicht wahr, Hans? Akira and me, we're on the same line... Oh, hello, Yin! Buon giorno, how's it going Maria? Caramba, anybody seen Incarnación? No, Aisha and Fatima are with Fatou, at Mario and Sven's place. Amen!

Right, I think you get the general idea, so let's acknowledge the muslims' calligraphilist merit of creating 99 original variants of the famous "Abdul", and we better get back to the galactic mourning which today is darkening the days of the Land of Calm Morning - North Section.

North Korea, as everyone in the CIA knows, was founded and ruled by Kim Il-sung. I'm no expert in linguistics, but Sung is pronounced very similarly to "son", or "san", which mean 3 in Japanese. The "eternal President" and "professor of the whole humankind" has "reigned" for 46 straight years.
His son and successor was Kim Jong-il, for 17 years. I for one used to write "Kim Jong-Il", with a capital, but I thought it looked a lot like His Imperial Highness Kim Jong the IInd, in roman digits. Known in his empire country as "Dear beloved and supreme Ruler of the people's democratic Republic of Korea" (minus the South).
For a few days now of utter despair flooded with rivers of tears (in Pyongyang), he's been followed in the order of dynastic lineage (exactly like in Lebanon!) by Junior² Kim Jong-un, and I'm not exaggerating when I tell you it's pronounced like "one", in french or in spanish depending on your accent. Let us give a proper salute (that is, a perfectly stiff and upright one) to the "supreme Commander of the army", "great and brilliant Comrade who will live eternally in the heart of our military and our people", "respected young General full of greatness", "Great Successor of the revolutionary cause of the Juche and remarkable chief of our party, our army and our people" (official titles given to him by the national media, I'm not making up any of this!). According to my stochastic projections, he should remain in power for one year and 5 months, barely missing the brevity record for a national communist leader held by Yuri Andropov the Great Precursor of the Perestroiking Glasnost (June 16th 1983 – February 9th 1984).
Kim the Ist will automatically be replaced by computer and by his still unripe mini-clone, Kim No-zero, via French "zéro" from Venetian "zero", which (together with the word "cipher") came via Italian "zefiro" from Arabic "Safira, Sifr", meaning "empty number" (official etymology, you can check it out).
A Kim Akin to Lebanon's national phoenix, this latter Kim will implode in spontaneous combustion during his investiture ceremony in the middle of the prologue of his marathon speech, after only 79 minutes at the head of the State. (Click here to download the massive 7 megabyte file compiling the full text of his titles.)
The next prototype, Kim i-square-root-of-minus-one, will have vanished in a quantum singularity at the precise instant of his conception, leaving Kim No-zero with the definite record of shortest communist Presidency, and before an automatic compilation can be completed in a 36-tome encyclopedic dictionnary of the 9 billion names of the late beloved aborted runt, North Korea will fuse with its twin sister in a thermonuclear apotheosis, or rather a matter-antimatter fireworks display that had long been foreseen in the aforementioned Juche ideology, even though I was still the only one so far to have spotted it sitting within the superb sigil symbol of said seceding siamese sister (x5 fast). Hey, records are to be celebrated! In Lebanon, asian pyrotechnic bouquets are mandatory, hayété.
3... 2... 1... 0... blast off!!!

At the opposite extreme, I predict on my Nostradamic momentum that the recordman recordperson for longest communist leadership is and will forever remain Fidel Castro il Líder Máximo, with almost exactly 49 years (the same age as my chick in the garden, but in days! Of course you remember the egg of my little red hen?). Only two kings (with crowns) have lasted longer, but THEY don't need to get (cough-cough!) "re-elected". "Fifi le Pew" probably also holds the record for greatest number of records for a chief of State : longest UN speech (4h29') ; longest speech to his enthralled people (yes, I know, it's easier to hold their attention, but he yakked cackled spoke twice longer, 7h10', and with no potty breaks) ; assassination attempts (on his person, don't mistake with the "justice" of Muammar W. Pinobusch or Vlad Dracula Tepès) numbering 634, rather loopy attempts (most of them came from the CIA, no comment...) ; lasting longer than the greatest number of successive enemies (9 American Presidents, 9½ if you count Dubya and his half I.Q.) ; greatest number of cigars smoked by a single human being (12% of his country's national production, "but I've quit") ; largest cigar smoked (12% the size of his ego, the tides were disturbed for 6 months) ; hottest chief of State's daughter (we're dating, so I can't twell you her name) ; official Guinness record for biggest State milk cow in History, the ample and aptly-named White Udder (guys, stop drooling!), a.k.a. Ubre Blanca la Chompafiore. A nickname owed as much to her taste for daisies as to the melodious sound of her moos, 3 years performing at the Nacionál Opéra Fausto De Bijoú. Thundering typhoons, poor Cubans... As a bonus, record for long life and common live for his dog, atheist owner category (he had one Fidel dog). And, last but not least, record for beard of unbearable blasted bloody bore of a babbling big helmsman (helmsman, as in the Great Helmsman, must I really explain everything to you?!?) Longer than that of the late Ahtoldyoullaugh Kommedy the Ist of Persepolis, bushier than that of Laughguineastan's Moolah In-tar, and even more flea-infested than that of deceased Arafat (the latter, if you'll recall, is the undisputed laureate for bearded leader with the shortest beard).
Kim Umpteenth and Ickle Fideliekins the Ist have also pulled a feat so friggin' awesome that even we Lebanese overachievers remain un-darn-capable of equaling it : becoming near-divine saints DURING THEIR LIFETIME. In Lebanon, it's true that impolite any poli-Titian systematically becomes one the day they go bite the dandelions from below, even if one was a putrid Herostratus all his life. But BEFORE croaking like a hot air-filled balloon, none of our pompous posers has yet reached that envied status. So much for all that effort. It's like becoming a posthumous billionaire, once you can no longer enjoy it and party.
Or paint the town red. Mind you, I think after 37 years of semi-civil war, Beirut really doesn't need any more of that. Our many "Ra'iss" have sufficiently given us the dabkeh with their militias Resistances and their minions patriotic partisans.
Let us leave the red cities to the Communostalgics parading and celebrating their commemoravolutions.

As a transition with an upcoming post about the Third World, I'm issuing a call for solidarity. Not for the lepers of Calcutta, but for the plagued of Tripoli. Marshal Kim IInd had... "rented" to his colleague Colonel Muammar a few hundred of his well-tamed citizens : disciplined, hard-working, discreet... for some good hard cash naturally. (Who said "mercenaries of course"? Go wear the dunce cap, you little scamp!) No, actually, they were qualified construction workers, doctors and nurses, for some reason there aren't many to be found in Bedouinistan. The previous ones came from Bulgaria, a moody country who one day inexplicably decided to pull a long face to the good colon, erm, colonel! So much for offering a job to people...
Alas! The poor Kimmigrants got contaminated by all the "liberty" they were exposed to in our war(m) regions, namely that new outrageous fad launched by the Arabs to stop idolizing their CEOs (Colonels-Oppressors-Executioners), maybe even unscrew them & topple their statues, or even worse, to regicide them. Shocking! Same goes for those who got leased to Tunisia and Egypt. As a result, these poor orange volunteers (well yeaah : they're at once Reds and Yellows) are in a grey mood and green with spite from receiving notice of their immediate, automatic and effective quarantine bannishing, with persona non grata sauce on top. No more returning to planet Kimistan, they might transmit the virus to others whose innocence was so far cautiously preserved from the corruption outside of their cult utopic radiant nation. The S.O.S. is therefore sent : wouldn't you happen to know a nice country, one not too occidecadent, where people speak Korean? With any luck? Perchance? C'mon, popular democratic republican people, have a fart! It's for the cause of anticapitalistic non-aligned ex-militants. (They've never heard of the Occupy Movement, but their heart is in the right place. On the left side, in front of the lung.)
I think I've told you once previously about the World Cup, when the tickets destined to North-Korean supporters were all handed to Chinese citizens. Because the Chinese, after seeing the township slums, would STILL want to go back home. Unlike some people...

Here's a small exclusive present for my readers : a complete summary of North Korea's geopolitics... for lack of having an actual stuff available tonight about Iran.

"Even magpies weep the death of Kim Jong-il"
(Source : Reuters, 10/01/2012)
The death of Noth Korean #1 Kim Jong-il saw a drop in temperatures and « weeping » of some bears ; and now the magpies, according to official news agency KCNA, are marking the event in their own way.
Mr Kim, who died on December 17th at age 69 after ruling the world's most secretive country for 17 years, was said to have control over the weather. KCNA agency reported last week that a family of bears, who normally hibernate during the stern korean winter, had « wept » the death of the « Dear leader ». « The bears, a mother and her cubs, were standing in the middle of a road, grunting in distress », the agency claimed.
Yesterday, the same agency reported that « on December 18th 2011 around 17:30h, hundreds of magpies came out of nowhere and circled over a statue of president Kim Il-sung (father of Kim Jong-il), on the Changdok campus in the district of Mangyongdae, croaking as if they were announcing him the bad news ».
Kim possible bis, oh noes!

[Franchement, vous vous attendriez à ce qu'un petit bijou comme celui-ci se traduise tout seul en anglais? Un peu de patience, merci. Pyong-Yang non plus ne s'est pas construite en un jour non plus, mais pour Rome j'ai presque terminé. Il ne me manque plus que le Forum et la statue de Trajan pour finir le monde 5 et accéder à l'Olympe, par Jupiter! Hier, j'ai fait le ménage dans les écuries d'Augias, grâce à l'orage qui sévit au-dessus du Liban depuis un mois. Ensuite, si la météo veut bien s'ensoleiller un peu je dois bâtir une maison Egyptienne ancienne, le Sphinx, un mastaba et une pyramide (en vrai, pas en jeu vidéo), et je serai tout à vous pour l'oraison funèbre du Dernier Empereur Rouge.]

"Le Kim est mort, vive le Kim!"
(révérence) Merci, merci beaucoup, hon-hon! Je sais qu'elle est excellente, mais je l'avais facile celle-là. Le tiers des garçons en Corée s'appellent Kim, c'est encore pire que les Mohammed en Arabie (25%), les Jésus (prononcer Rhézous) chez les catholiques latinos, les Michel chez les Maronites et les Georges chez les Orthodoxes. Pas vrai, Dimitri? Hein, Mamadou? N'est-ce pas, Nanouk? Hugh, t'es pas d'accord, Tatanka? Nicht wahr, Hans? On se comprend, Akira et moi... Tiens, salut, Yin! Buon giorno, comment va Maria? Caramba, quelqu'un a vu Incarnación? Ah non, Aïsha et Fatima sont avec Fatou, chez Mario et Sven. Amen!

Bon, je crois que vous avez saisi l'idée générale, alors reconnaissons au musulmans le mérite calligraphile d'avoir créé 99 variantes originales du fameux "Abdul", et revenons-en au deuil galactique qui assombrit aujourd'hui les journées du Pays du Matin Calme - Section Nord.

La Corée du Nord, comme chacun le sait à la CIA, a été fondée et dirigée par Kim Il-sung. Je ne suis pas linguiste expert, mais Sung se prononce de façon proche de "son", ou "san", qui signifie 3 en Japonais. Le "Président éternel" et "professeur de l'humanité tout entière" a "régné" 46 ans durant.
Son fils et successeur fut Kim Jong-il, durant 17 ans. Personnellement, j'écrivais "Kim Jong-Il", avec une majuscule, mais je trouvais que ça ressemblait beaucoup à Son Altesse Impériale Kim Jong IIème, en chiffres romains. Appelé dans son empire pays "Cher Dirigeant bien-aimé et suprême de la République populaire démocratique de Corée" (moins le Sud).
Depuis quelques jours éplorés de torrents de larmes (à Pyongyang), le suit dans l'ordre de succession dynastique (exactement comme au Liban!) Junior² Kim Jong-eun, et je n'exagère pas en vous disant que ça se prononce comme "un", en français ou en espagnol selon votre accent. Saluons comme il se doit (c'est à dire avec une raideur parfaitement rectiligne) le "Commandant suprême de l'armée", "grand et brillant Camarade qui vivra éternellement dans le cœur de nos militaires et de notre peuple", "respecté jeune Général plein de grandeur", "Grand Successeur de la cause révolutionnaire du Juché et chef remarquable de notre parti, de notre armée et de notre peuple" (titres officiels que lui donnent les médias nationaux, je n'invente rien!). Selon mes projections stochastiques, il devrait rester au pouvoir un an et 5 mois, manquant de peu le record de brièveté pour un dirigeant national communiste détenu par Youri Andropov le Grand Précurseur de la Glasnost Pérestroïkante (16 juin 1983 – 9 février 1984).
Kim Ier sera automatiquement remplacé par ordinateur et par son mini-clone pas encore bien mûr, Kim No-zéro, du Vénitien "zero", dérivé en même temps que le mot "chiffre" de l'Italien "zefiro", adaptation de l'Arabe "Safira, Sifr", qui signifie "nombre vide" (étymologie officielle, vous pouvez vérifier).
Tel le phénix national du Liban, ce Kim-ci implosera en combustion spontanée pendant sa cérémonie d'investiture au milieu du prologue de son discours-fleuve, au bout de seulement 79 minutes à la tête de l'Etat. (Cliquez ici pour télécharger le massif fichier de 7 mégaoctets compilant le texte complet de ses titres.)
Le prochain prototype, Kim i-racine-carrée-de-moins-un, ayant disparu dans une singularité quantique à l'instant exact de sa conception, Kim No-zéro conservera le record de la Présidence communiste la plus courte, et avant qu'on ait pu compiler automatiquement le dictionnaire encyclopédique en 36 volumes des 9 milliards de noms du regretté avorton, la Corée du Nord fusionnera avec sa sœur jumelle dans une apothéose thermonucléaire, ou plutôt un feu d'artifice matière-antimatière qui était prophétisé depuis longtemps dans l'idéologie du Juché susmentionné, bien que moi seul l'eusse remarqué jusqu'ici dans le superbe symbole siglé de la sœur siamoise en sécession (5x vite). Eh, les records, ça se fête! Au Liban, les bouquets pyrotechniques asiatiques, c'est obligé, hayété.
3... 2... 1... 0... mise à feu!!!

A l'extrême inverse, je prédis sur ma lancée Nostradamique que le recordman recordperson du plus long leadership communiste est et restera Fidel Castro il Líder Máximo, avec presque exactement 49 ans (le même âge que mon poussin dans le jardin, mais en jours! Vous vous souvenez de l'œuf de ma petite poule rouge?). Seuls deux monarques (couronnés) ont duré plus longtemps, mais eux n'ont pas besoin de se faire (tousse-tousse!) "réélire". "Fifi le Piou" détient probablement aussi le record du nombre de records pour un chef d'Etat : plus long discours à l'ONU (4h29') ; plus long discours à son peuple ravi (oui, je sais, c'est plus facile de garder leur attention, mais il a jacassé caqueté causé deux fois plus, 7h10', et sans pause-pipi) ; tentatives d'assassinats (sur sa personne, ne confondez pas avec la "justice" de Muammar W. Pinobusch ou de Vlad Dracula Tepès) au nombre de 634, tentatives d'assassinats farfelues (la plupart venaient de la CIA, no comment...) ; duré plus longtemps que le plus grand nombre d'ennemis successifs (9 Présidents Américains, 9½ si l'on compte Deubeuliou et son demi-Q.I.) ; plus grand nombre de cigares fumés par un seul être humain (12% de la production de son pays, "mais j'ai arrêté") ; plus gros cigare fumé (12% de la taille de son ego, les marées en ont été perturbées sur 6 mois) ; fille de chef d'Etat la plus sexy (on sort ensemble, alors je ne peux pas vous dire son nom) ; record Guinness officiel de la plus grosse vache à lait Etatique de l'Histoire, la plantureuse et bien nommée Mamelle Blanche (arrêtez de baver, les mecs!), alias Ubre Blanca la Chompafiore. Un surnom dû autant à son goût pour les pâquerettes qu'au son mélodieux de ses meuglements, 3 ans à l'affiche de l'Opéra National Fausto De Bijou. Tonnerre de Brest, pauvres Cubains... En bonus, record de longévité et de vie commune pour son chien, catégorie maîtres athées (c'était un chien d'un Fidel). Enfin, et non des moindres, le record de la barbe de barbon barbant pour un barreur baratineur (barreur, comme le Grand Timonier, il faut vraiment toutes vous les expliquer?!?) Plus longue que celle du défunt Ahlàtienstoi DroitcommeunY Ier de Persépolis, plus hirsute que celle du Ramollo Homard au Gaffepanistan, et encore plus pouilleuse que celle de feu Arafat (ce dernier, si vous vous souvenez, est le lauréat incontesté et indétrônable du record du dirigeant barbu à la barbe la plus courte).
Kim-indice-N et Fidelounet Premier ont également accompli un truc tellement fortiche que même nous autres surdoués Libanais sommes encore infoutus de l'égaler : devenir des saints quasi-divins DE LEUR VIVANT. Au Liban, c'est vrai qu'un impoli nain-poli-Titien le devient systématiquement le jour où il passe l'arme à gauche, fût-il un Erostrate putride sa vie durant. Mais AVANT de crever comme une baudruche pleine d'air chaud, aucun de nos pompeux pondeurs n'atteint ce statut envié. C'est bien la peine. Autant devenir milliardaire à titre posthume, une fois qu'on ne peut plus faire la nouba.
Remarquez, en anglais, "faire la nouba" se dit "peindre la ville en rouge". Je crois qu'après 37 ans de guerre semi-civile, Beyrouth s'en passerait bien. Tous les "Ra'iss" nous ont assez fait la
dabké avec leurs milices Résistances et leurs séides partisans patriotes.
Laissons les villes rouges aux Communostalgiques pavoisant leurs commémoravolutions.

Transition avec un prochain sujet sur le Tiers Monde, je lance un appel à la solidarité. Non pas pour les lépreux de Calcutta, mais pour les pestiférés de Tripoli. Le Maréchal Kim IIème avait... "loué" à son homologue Colonel Muammar quelques centaines de citoyens bien dressés : disciplinés, travailleurs, discrets... contre espèces sonnantes et trébuchantes naturellement. (Qui a dit "sûrement des mercenaires"? File au coin, garnement!) Non, en fait, il s'agissait d'ouvriers du BTP, de médecins et d'infirmières qualifiés, pour je ne sais quelle raison on n'en trouve pas beaucoup au Bédouinistan. Les précédents venaient de Bulgarie, un pays lunatique qui a inexplicablement décidé un jour de bouder bêtement le bon colon, euh Colonel! Allez donc offrir du travail aux gens...
Las! Les pauvres Kimmigrés ont été contaminés par toute la "liberté" à laquelle ils ont été exposés dans nos régions chaudes(!), à savoir cette nouvelle mode outrancière qu'ont lancée les Arabes de cesser d'idolâtrer leurs PDG (Président-Dictateurs-Généraux), voire de les déboulonner, ou pire, de les régicider. Shocking! Pareil pour ceux loués à la Tunisie et l'Egypte. Bilan : ces pauvres bénévoles oranges (ben oui : des Jaunes et Rouges à la fois) font grise mine et sont verts en recevant leur avis de bannissement-quarantaine automatique, d'office et séance tenante, sauce
persona non grata. Plus question de revenir sur la planète Kimistan, ils pourraient transmettre le virus aux autres, à l'innocence jusqu'ici soigneusement préservée de la corruption extérieure à leur secte utopique patrie radieuse. Le S.O.S. est donc lancé : vous ne leur connaîtriez pas un pays sympa, et pas trop occidécadent, où l'on parlerait Coréen? Des fois? Par hasard? Allez, à vot' bunker m'sieudamoiselles! C'est pour les ex-militants anticapitalistes non-alignés. (Ils n'ont jamais entendu parler des Indignés, mais leur cœur est à la bonne place. Vers la gauche, devant le poumon.)
Déjà, je crois vous avoir raconté que pour la Coupe du Monde, les billets destinés aux supporters Nord-Coréens ont tous été refilés à des citoyens Chinois. Car les Chinois, après avoir vu les bidonvilles des Townships, ils voudaient QUAND MÊME rentrer dans leur pays. Eux...

Petit cadeau exclusif pour mes lecteurs : un résumé complet de la géopolitique de la Corée du Nord... faute d'avoir un truc d'actualité disponible ce soir sur l'Iran.
Corée du Nord : "Je... Je vais le tirer... Je suis sérieuse!"
Chine : "Y'en a marre. Je n'adresse plus la parole à cette garce."
Russie : "Tirer? Ce machin? Est-ce qu'il peut voler au moins? Je parie qu'il ne peut même pas flotter."
Amérique : "De quoi est-ce que vous parlez? Qu'est-ce que vous mijotez sans moi?"
Japon : "Je veux m'en aller d'ici."

"Les pies aussi pleurent la mort de Kim Jong-il"
(Source : Reuters, 10/01/2012)
La mort du numéro un nord-coréen Kim Jong-il a été suivie par une chute des températures et par les « pleurs » de certains ours ; maintenant, ce sont les pies qui, à en croire l’agence de presse officielle KCNA, auraient marqué à leur manière l’événement.
M. Kim, mort le 17 décembre à l’âge de 69 ans après 17 ans passés à diriger le pays le plus secret au monde, était réputé contrôler les éléments climatiques. L’agence KCNA a rapporté la semaine dernière qu’une famille d’ours, qui d’ordinaire hibernent pendant le rigoureux hiver coréen, avait « pleuré » la mort du « Cher leader ». « Les ours, une mère et ses oursons, se trouvaient au beau milieu d’une route, grognant de détresse », avait affirmé l’agence.
Hier, la même agence rapporte que « le 18 décembre 2011 vers 17h30, des centaines de pies ont surgi de nulle part et ont plané au-dessus d’une statue du président Kim Il-sung (NDLR, le père de Kim Jong-il), sur le campus de Changdok dans le district de Mangyongdae, jacassant comme si elles lui annonçaient la mauvaise nouvelle ».
Kim possible bis, oy vey!

No comments:

Number of viewings of this page since December 22nd, 2007:
Nombre total de visites à cette page depuis le 22 décembre 2007:

Free Web Counter
Free Counter