Nearly all the posts are bilingual.
Presque tous les articles sont bilingues.

English spoken. On parle français. (وكمان منفهم عربي، حبيبي)

Most of this blog's contents is subject to copyright. For instance, many of the latest illustrations I've made myself. I'm the cooperative type. If you intend to borrow some material, please contact me by leaving a comment. :-)
La plupart du contenu de ce blog est soumis aux droits d'auteurs. Par exemple, nombre des illustrations les plus récentes sont faites par moi. Je suis du genre coulant. Si vous comptez emprunter du contenu, SVP contactez-moi en laissant un commentaire. :-)

Thursday, December 8, 2011


[As you can guess, translating the following to English will take me more than one day, like Rome's construction. Meanwhile, the previous post is all done.]

Yeah yeah, okay, allright, you've been stoically waiting for a good 6 months now (+ tax and the adjustment to inflation rate in crisis times), fine, we know, let's not spend another half-year talking about it. Your beloved ickle Pascaliekins has been very taken. Besides, as the mouse said to the elephant (in Smurfette's joke) : "Well yeah, but me I've been sick." So there!
(sigh) OK, fine. I moved ; I took up a diet and exercise to regain/repolish that legendary Adonis silhouette which makes me literally magnetic to them ladies (not to mention my boundless modesty which has them all dropping like flies in my arms) ; and I taught a new enthusiastic generation eager to learn, in just 9 weeks and a half, now 22 more young people are enlightened about the things of life thanks to yours truly. There, you satisfied? You know how I love to shmooze, so of course you had guessed that my long silence wasn't for the pleasure of shutting my big trap! Are we done? Can we proceed with today's lesson? Awesome. I love you.
Ah, "by the yay!", I reworked the previous post, besides being translated [at last] there are lots of new images. Read it again, you won't be sorry, the deadline for many of its prophecies has arrived, now you can check for yourselves the accuracy of many predictions, and maybe even a few predilections.

All done? You're back, you too? Just like your favorite Referent! It's so heartwarming, to have fans who want to do everything just like you. Allrighty then, shall we? Let's shall! Vamonos-let's-go, c'est-parti-les-amis!

An old Chinese curse used to say : "May you live in interesting times!" It's true that there's a lot of agitation, in today's world, and that "no news is good news" is a principle just as true as the opposite reverse of its vice-versa. (You don't need to go back and count, it is indeed a triple negative, so it's all good.)

The Referent has a role to fulfill towards Humankind, and even towards God. Without yours humbly guv'nor, how in Gondwana would you manage to know the world's major events and their meaning, less than a year after their happening, hunh? Gawrsh dagnabbit, y' all so fortunate to have me!
So then, the great... sorry, the GRRRRRREEEEEEAAAAAAAAAAT big news these days, still almost as fresh as the fish sold by Unhygienix, is the nomination of our national natural wonder, namely --[drum-roll, please]-- *the*Jeita*Grotto*, at some international cum-pet-tuition about "the new 7 Wonders of the modern world". Incidentally, at first I thought it meant we were going to get officially gauged by the UNESCO for inscription on the list of the World Inheritage of Nations to their EXalted Populations in the start of the 3rd Millenium (everybody's heard about the WIN-EXP 3.0 Listing, naturally), but it turned out to be a mere popularity contest for the sheer prestige. The website that has these sites come-peting has already begun advertising for their new Total Drama Survivor, that is the top-7 chart of the world's most faaaaaaaaabulous cities in the World, dahling! And before that, I hear they did a similar gimmick to pick the "7 Wonders" created by Man : the Millau viaduc, Pascal R's blog, the Fukushima power plant, Mao's Little Red Book (or was it Gadhafi's Middle-Sized Green Book?), the colossal solid gold sunflower-statue of Rhodes Saparmurat Niyazov the Turkmenbachi-bouzouk, Robert Mugabé's opulent moustache, the Presidential election in Lebanon (any which one, they're always a challenge to common sense), and traditional bullfighting in Catalonia the 2007 subprime crisis.
[Quit counting on your fingers while you read, that's 7 alright, I checked it for you. What's with that annoying habit of yours, always counting while you read my stuff? Do trust me for a second, dagnabbit! Can't you see I always proofread my work?]

Among the many candidates which almost got laureated, let's mention (without counting them!!!) the Kyoto Protocol (disqualified for steroid use following its recent reconduction), the Arab Spring, Hayfa Wehbé's gazongas, Pippa Middleton's popular petite plump posterior [try saying it 5 times fast], the debt of Greece (a.k.a. "the New clay-footed Colossus of Rhodes"), Silvio Berlusconi's bonga-bonga stag parties, the 100% natural hairpiece of the same Sissi Imperator Romani, the flying statue of the aforementioned guy's face (the one that flies in public), Steve Jobs' mom's apple pie, the rise of an egalitarian democracy in Bahrein, the Republican bananas of the United Latin America and Florida (ULAF), the last semi-intelligible borborygmus coming out from Saint John Paul II the Subito, John Travolta's philosophy, Jean-Claude Aware Van Damme's live improvised poetry, Michael Jackson's health insurance, the exemplary court-martial trial of colonel Muammar Gadhafi, Saddam Hussein's last necktie (so classy and sleek, it was to die for!), the worldwide industrial gastronomy (the one that's wrapped in plastic in order to double its nutritional value), the ever-expanding cosmic void concealed inside the cranium of George W. Bush, the iraqi slippers received as a gift by that same genie-of-the-bright-bulb-lamp unable to catch them on the fly (Sandy Claws is such a poor aim!), Africa's socio-cultural future, religious tolerance under the shadow of the Pyramids, the 2011 Teheran Gay Pride, the mausoleum of Pharaoh Chernobil the Ist, the Yangtze Kiang river's ecosystem ("certified dolphin free"), Bernie Madoff's Economy Nobel, the thermal power plant of Zouk (in Lebanon, woo-hoo!), the nice clean air of Mexico City, César Birotteau's Christmas Ball, Paco Rabane's crystal ball, Rascal-Capac's 7 crystal balls, the islamic restoration of the giant Buddhas of Bamiyan, Monsanto's Prince of Asturias Award for its commitment against the hunger of its stockholders, Dr Nabil Habib's national miracle cure for cancer, the chemical formula of lebanese bitumen (officially certified as unique and "most interesting" by all rallye champions), the anti-AIDS fight of the South African Ministry of Health and their Dr Beetroot, Omar Al-Bachir's humanitarian reforms, my first lollipop, the latest egg laid by the little red hen in my garden (this morning), and the Guinness record for the world's biggest amateur card castle, set over (nearly) 10 years by some guy named Osama BinLaden in a Waziristan cave. (I still say that dis-carded cave of his wasn't half as pretty as the Jeita Grotto, so there.) Anyway, as you can verify for yourselves, the competition might be informal, it is nevertheless most high-end and tough. Just like the southern side of the Aconcagua.

And so-so-here, and so-so-there (E-A-E-I-O), until the recent closing of candidacies mid-November, everybody in Lebanon made it their national and religiously zealous duty to vote for Jeita, by texting as many SMS as possible at $0.10 apiece. Even our politicians, of all sides, at last some true national unity! See, Belgium should take example on us.

Well, when I said everybody... that is, everybody but yours truly and butlerly, of course.

For starters, dear readers, I deem it needless to remind your sagacity that in politics, I am a "non-practising believer", and hence I really really don't vote very often.

Furthermore, voting online on was way, first you had to spend at least 5 minutes filling an insipid, colorless and odorless registration form. If I had had time to waste this year (see above), I would instead have gone to get myself arrested by the Great Capital's police while Occupying Wall Street, in order to enjoy some vacation Harold Camping. Yes, come on, you know, Occupy Wall Street : that movement which hopes to finish what was started on September 11th 2001, namely the noble destruction of the Imperialistic Golden Calf (may Allah and Moses smite it!). Granted, that Mohammed Atta illiterate couldn't follow a map for the life of him, the only thing he was ever able to read was "Koran for Dummies", junior edition. (And let me tell you, he mostly just lookeed at the pictures.)

And finally, why bother to vote, since Jeita has already won? Let me explain : Chéri-Bibi-Netanyahu, CEO of the Zionist Enemy, did us the honor of taking umbrage at our good national odds in this competition of sheer prestige. I'm telling it like it is, my good lady. A big strategist like him, maybe he assessed that a cave which attracts tourists is far more useful militarily to Hezbollah than the ever-elusive iranian Bomb, so Bibi Effendi paid us the honor owed to the enemy whom you respect, by very officially acknowledging our existence. That's something. Just ask Mr Abbas. Therefore we're already winners. Mazel tov Lebanon! Thanks, Bibi, todá, and shalom to your sister (she's even hotter than you). I guess he must've gotten bored, since the liberation of private Gilad Ryan Shalit. And so, our mad hatter Bibi-Kippa decided to declare war on Jeita's candidacy in this competition, I'm not joking, this is most authentic and official! He spitefully decreed the general and planetary mobilization of all hebrew cyber-soldiers, in order to send an army of e-robots to cyber-vote for a rival natural site. Not, not a web site, I said a NATURAL site ; namely the Dead Sea ("what else?"). Even though only half of this site is actually in Israel. (From which I conclude that our national grotto is worth twice better. Or four times, given that it is actually double... maybe even triple or quadruple, according to the speleologists that keep exploring it.)

You know, honestly, I'm a good sport. May the best one win, even when you're at war with another competitor. The problem is, my little Bibi boy, that your Dead Sea, as the name indicates, has little left in it to salvage. The State of Israel is very good at playing the patriotic string of all the Jews in the world (translate : the patriotic string of all the Jews that DID NOT emigrate to Israel). But for 63 years now, this same State has been doing strictly nothing to PRESERVE said Dead Sea following its confiscation from the local natives with the help of Mr Sykes, Picot and Balfour. Even worse so : they've been using up so much river water for their intensive agriculture, steadfastly insisting on growing blue oranges in the desert, that the Dead Sea is, well, dying. Deprived of its meager intake in river water, it recedes tens of metres each year, much like the Azov Sea higher up north, and is slowly turning into a simple saline surface of stupid dessicated salt (x5, quick). And, if I may remind the less cultivated among you, Utah had the common sense to not enlist in the competition their Great Salt Lake, which is more spectacular than a Dead Sea's corpse (albeit just as dehydrated).

While the Jeita grotto... excuse me for bragging, but I've visited it in person. You know those magnificent caverns you sometimes see in documentaries, with stalactites, stalagmites, candles, pillars, odd shapes, all that stuff which impresses a lot just from imagining it, and which Hollywood is so fond of? Well, let me just say this : next to those caves, Jeita is the Rolls-Royce of caves, a jeweler's Rolex, a Dom Pérignon, a Rembrandt, Prada wear, Chanel No5, a black truffle, a white diamond. In short, it's "basically about the same thing", but in sublime. And I'm not giving you any lebanese-style exaggeration enthusiasm, habibi! Every few steps, the colors, the aspect, the type, change completely. There's an almost absurd cornucopia of speleological diversity. It's wild. You don't move on, for need of time to see it all, notice everything, it immediately makes you dizzy, like a poor child in Willie Wonka's chocolate factory (with a backstage VIP pass). It takes forever to go through the 800m that are fit for public visiting... and there's in all at least two kilometers of explored cave, out of an estimated overall dimension of probably 9km. And this is just the upper grotto. The lower one is a lake, which you visit in small boats, and it would impress you more if you didn't just arrive from the one that's even more beautiful. Frankly? Come touring in Lebanon, and visit the Jeita grotto. I think there isn't any other cave in the world that could compete with it. Seriously now, I'm not joking anymore. There are plenty of things in Lebanon that are managed against all common sense, huge and irredeemable waste everywhere, but for Jeita it's the complete opposite. Forget about the contest, the only thing that matters to me is the UNESCO's vote. Hey, maybe Palestine would back us, now that they're officially part of it (by the way, mabrook)? That's the least they could do for us, after all the damage Arafat has done in our country since 1975.

Poor Benyamin. Once again, Goliath gets smitten by a pebble from little David, and this time without even aiming! You can't attend both the wood oven and the water mill. How could he preserve the natural sites, when he's obsessed by the measly planetary urge to deny the very existence of the Palestinians (speaking of UNESCO)? And when you spend your time playing puppets with the American politicians? This film clip below is practicallly not exaggerating... and it was done by an israeli DJ!
Fortunately, in Israel freedom of speech is not dead (unlike some seas). You better believe it, my good neighbor lady. If we weren't talking about the Zionist Enemy™, we'd almost admit that the best sometimes sits right next to the worst. (Almost. Because a national law can send me to prison if I go any further.) I bet DJ Noy Aloosh would be one to appreciate my blog.
As an apex of progressive civilization (as far as the Middle East goes), recently in Israel, a Jew now even has the right to not have a religion officially mentioned on their identity documents anymore. In Lebanon, we're not there yet.

Our downstairs neighbors' politicians have already displayed their unique (typically jewish?) sense of shabbiness in the past. A few years ago, an internet competition (yet another one) was about "especially moving photos". One of the participating shots, granted with a large number of votes, was the one of the death of young Mohammed al-Durrah. Zionists middle-east-wide and worldwide initiated a frantic mobilization of all the chauvinistic troops to counter-vote in favor of a photo showing a puppy with its hind legs shriveled from a paralysis. A photo similar to this one [warning, not for the sensitive hearts]. The website had to close the votes after it all got completely crazy and out of control.

I think I'd rather be compared to a dried-out sea than to a "traditionally impure canine animal".
I'm very sensitive to animal suffering. But to put it on equal terms with the brutal death of a kid, whatever his nationality...
Or his "non-nationality", if you take for reference the conjoined spite of hebrews and yankees in preventing the Palestinian people from finally recovering the official State existence that got confiscated from them in 1946.
Say what you may (including in my archives) about the respective rights and/or wrongs of both the sides that merrily pull each other's hair south of our fine country. But to try and deny the other party, whoever they are, their very existence, it's... small. Really small. It reminds me of what an ugly angry German runt did not too long ago.
Normally, Israel is a country that's worth better than that. They've got more potential than all the arab countries put together, including the country where there's such a beautiful cave to visit. Unfortunately, they also have politicians who govern them with huge shovel/trowel loads of primitive demagogy.
Do you understand now my deep allergy for anything that reminds of politics?
Even a beautiful natural site, I lack the enthusiasm to hurry and go give it my vote.

In my opinion, recommending its visit to enlightened amateurs and other people of good taste is far more useful. Wiser. More intelligent.

An elderly man once told his grandson : "You see my grey hair, boy? That's a sign of wisdom."
And little Johnny retorted : "Yes, but not having any hair, that's a sign of intelligence. So it looks like there's no way of having both?..."
By the way, please remind me, Netanyahu's head dressing, how was it again? Wise, smart, or ankippathetic?

This just in on my telex : Palestine, which recently gained international recognition by becoming a member of UNESCO, has begun proposing candidate sites for inscription to the World Inheritage (the WIN-EXP 3.0, for those who follow my blog), among which the Nativity Church. Or was it the Annunciation Basilisk? Whatever... I think it'll look good up there, right next to the temple of Shaolin. Both are famous worldwide for their epic kung-fu tournaments...

Finally, also in news that were recent when I started writing this post, there's the american burqa-drone recently captured by Iran. (Did you notice? The eyes are hidden by a rectangular mesh.) My exclusive ultra-confidential sources inform me that it was designed and perfected thanks to the Afghanistan campaign. I bet you absolutely didn't suspect that!

Oui, OK, bon, ça fait 6 bons mois (+ la TVA et l'ajustement au taux de l'inflation en temps de crise) que vous attendez stoïquement, ça va, on sait, on va pas en parler pendant une demi-année de plus. Votre Pascalounet chéri-chéri a été très pris. Et puis, comme disait la souris à l'éléphant (dans la blague de la Schtroumpfette) : "Ben oui, mais moi j'ai été malade." Na!
(soupir) Bon, d'accord. J'ai déménagé ; j'ai fait un régime et du sport pour retrouver/regalber ma légendaire silhouette d'Adonis qui me rend littéralement magnétique à ces dames (en sus de ma modestie sans bornes qui les fait toutes craquer) ; et j'ai formé une nouvelle génération enthousiaste et avide d'apprendre, en seulement 9 semaines et demi, maintenant 22 jeunes de plus sont éclairés sur les choses de la vie grâce à votre serviteur. Voilà, ça vous va? Vous savez comme j'aime jaser, alors vous vous doutiez bien que ce long silence, ce n'était pas par plaisir de fermer ma gueule! Ça y est? On peut passer à la leçon d'aujourd'hui? Génial. Je vous aime.
Ah, "aux fêtes", j'ai retravaillé l'article précédent, en plus d'être [enfin] traduit il y a de nouvelles images. Relisez-le, vous n'y perdrez pas au change, l'échéance de nombre de ses prophéties est arrivée, vous allez pouvoir vérifier plein de prédictions, voire même quelques prédilections.

Ça y est? Vous êtes de retour, vous z'aussi? Tout comme votre Référent préféré! C'est touchant, quand on a des fans qui veulent tout faire comme vous. Bon, on y va? Vamonos-let's-go, c'est-parti-les-amis!

Une vieille malédiction chinoise disait : "Puissiez-vous vivre en des temps intéressants!" C'est vrai qu'il y a une sacrée agitation, dans le monde d'aujourd'hui, et que "pas de nouvelles, bonnes nouvelles" est un principe aussi vrai que l'inverse de l'opposé de son vice-versa. (Vous n'avez pas besoin de recompter, c'est bien une triple négation, donc c'est tout bon.)

Le Référent a une fonction devant les hommes, et même devant Dieu. Sans mézigue, comment t'èce que vous connaîtriez les bouleversements majeurs du monde et leur sens moins d'un an après leur survenue, hein? Ah, heureusement queu'j suis là pour vous autres, tins!
Alors donc, la grande... pardon: la GRRRRRRAAAAAAAAAANNNNNDE actualité du moment, encore presque aussi fraîche que les poissons d'Ordralfabétix, c'est la nomination de notre merveille naturelle nationale, j'ai nommé --[roulement de tambour, SVP]-- *la*grotte*de*Jeïta*, à un quelconque conque-cours international sur "les nouvelles 7 merveilles du monde moderne". Soit dit en passant, au début je croyais comprendre qu'on allait être officiellement jaugés par l'UNESCO pour inscription au Patrimoine Artistique Mondial Eternel Librement Acquis à l'Humanité Exaltée d'Hyper-Enthousiasme (le PAMELA-HEHE, tout le monde connaît, naturellement), mais il s'avéra qu'il s'agissait juste d'un classement de prestige. Le web-site qui fait conque-courir ces sites a déjà commencé la promo de son nouveau Total Drama Survivor, à savoir le hit-parade des 7 villes les plus meeeeeerrrrrrveilleuuuuuuses du Monde, ma chère! Et avant ça il avait, paraît-il, fait un bidule similaire pour choisir les "7 merveilles" créations humaines : le viaduc de Millau, le blog de Pascal R, la centrale de Fukushima, le Petit Livre Rouge de Mao (ou était-ce le Moyen Livre Vert de Kaddhafi?), la colossale statue-tournesol en or massif de Rhodes Saparmurat Niyazov le Turkmenbachi-bouzouk, la moustache opulente de Robert Mugabé, l'élection Présidentielle au Liban (n'importe laquelle, elles sont toujours un défi à l'entendement), et la corrida traditionnelle en Catalogne la crise des subprimes de 2007.
[Arrêtez de compter sur vos doigts en lisant, ça fait bien 7, j'ai vérifié pour vous. C'est quoi cette manie que vous avez, de compter quand vous me lisez? Faites-moi un peu confiance, bon sang! Vous ne voyez pas que je corrige toujours mon boulot?]

Parmi les nombreux candidats qui ont failli se faire lauréer, citons (sans les compter!!!) le Protocole de Kyoto (disqualifié pour dopage suite à sa récente reconduction), le Printemps Arabe, les roploplos de Hayfa Wehbé, le populaire petit popotin potelé de Pippa Middleton [essayez de le dire vite 5 fois de suite], la dette de la Grèce (alias "le Nouveau Colosse de Rhodes aux pieds d'argile"), les bonga-bonga-partouzes de Silvio Berlusconi, la moumoute 100% naturelle du même Sissi Imperator Romani, la statue de la figure du susnommé (celle qui vole en public), la tarte aux pommes de la mère de Steve Jobs, l'émergence d'une démocratie égalitaire au Bahreïn, les bananes Républicaines d'Amérique Latine et Floride Unies (ALFU), le dernier borborygme semi-intelligible de Saint Jean-Paul II le Subito, la philosophie de John Travolta, la poésie improvisée en direct de Jean-Claude Aware Van Damme, l'assurance-maladie de Michaël Jackson, l'exemplaire procès en cour martiale du colonel Muammar Kaddhafi, la dernière cravate de Saddam Hussein (plus élégant, tu meurs!), la gastronomie industrielle mondiale (celle qu'on emballe dans du plastique pour doubler sa valeur nutritive), le vide cosmique en perpétuelle expansion caché dans le crâne de George W. Bush, les babouches irakiennes reçues en cadeau par ce même génie-de-la-lampe-lumineuse incapable de les attraper au vol (quel mauvais viseur, ce Papa Noël!), l'avenir socio-culturel de l'Afrique, la tolérance religieuse sous l'ombre des Pyramides, la Gay Pride 2011 de Téhéran, le mausolée du Pharaon Chernobil Ier, l'écosystème du Yang-Tsé-Kiang ("garanti sans viande de dauphin"), le Nobel d'Economie de Bernie Madoff, la centrale thermo-électrique de Zouk (au Liban, you-hou!), le bon air pur de Mexico City, le bal de Noël de César Birotteau, la boule de cristal de Paco Rabane, les 7 boules de cristal de Rascar-Capac, la restauration islamique des Bouddhas géants de Bamiyan, le Prix Prince des Asturies de Monsanto pour sa lutte contre la faim de ses actionnaires, le traitement-miracle national contre le cancer du Dr Nabil Habib, la formule chimique du bitume libanais (officiellement certifié unique et "très intéressant" par tous les champions de rallye), la lutte anti-SIDA du Ministère de la Santé d'Afrique du Sud et leur Dr Betterave, les réformes humanistes d'Omar Al-Bachir, ma première sucette, le dernier œuf pondu par la petite poule rouge dans mon jardin (ce matin), et le record Guinness du plus grand château de cartes amateur du monde, établi sur (presque) 10 ans par un certain Oussama BenLaden dans une caverne du Waziristan. (Moi je dis quand même que sa caverne encartée, elle n'était pas aussi jolie que la grotte de Jeïta, na.) Bref, comme vous pouvez le constater, la compétition a beau être officieuse, elle n'en est pas moins d'un niveau aussi haut que rude. Tout comme la face sud de l'Aconcagua.

Ainsi donc-donc-donc (les petites marionnettes), jusqu'à la récente clôture des candidatures à la mi-Novembre, tout le monde au Liban s'est fait un devoir national et religieusement zélé de voter pour Jeïta, en envoyant un max de SMS à $0,10 l'unité. Même nos politiciens, de tous les bords, enfin une véritable union nationale! La Belgique ferait bien d'en prendre de la graine, tiens.

Enfin, tout le monde, tout le monde... sauf votre serviteur et majordome, naturellement.

Tout d'abord, chers lecteurs, il me semble inutile de rappeler à votre sagacité qu'en politique, je suis "croyant non pratiquant", et donc je ne vote pas, mais alors vraiment pas souvent.

De plus, voter en ligne sur, c'était biené, il fallait passer au moins 5 minutes à remplir un formulaire d'inscription insipide, incolore, et inodore. Si j'avais eu du temps à perdre cette année (voir plus haut), je serais plutôt allé me faire arrêter par la police du Grand Capital en Ocupant Wall Street, histoire de faire un peu de Harold Camping. Mais si, vous savez bien, Occupy Wall Street : c'est ce mouvement qui espère terminer ce qui a été commencé le 11 Septembre 2001, à savoir la noble destruction du Veau d'Or Impérialiste (qu'Allah et Moïse le pulvérisent!). Il est vrai que cet illettré de Mohammed Atta n'a jamais été capable de suivre une carte, la seule chose qu'il ait jamais su lire c'était "Le Coran Pour Les Nuls", édition junior. (Et entre nous, il regardait surtout les images.)

Enfin, pourquoi voter, alors que Jeïta a déjà gagné? Je vous explique : Chéri-Bibi-Netanyahu, le PDG de l'Ennemi Sioniste, nous a fait l'honneur de prendre ombrage de nos bonnes chances nationales à ce concours de pur prestige. Comme je vous le dis, ma brave dame. Estimant peut-être, en grand stratège qu'il est, qu'une caverne qui attire les touristes est encore plus utile militairement au Hezbollah que l'hypothétique Bombe iranienne, Bibi Effendi nous a rendu l'hommage dû à l'ennemi qu'on estime, en prenant très officiellement acte de notre existence. C'est pas rien. Demandez donc à M. Abbas. Donc nous sommes déjà des vainqueurs. Mazel tov Lebanon! Merci, Bibi, todá, et shalom à ta sœur (qui est encore plus bandante que toi). Je suppose qu'il a dû s'ennuyer, depuis la libération du soldat Gilad Ryan Shalit. Ainsi donc, le travailleur du chapeau Bibi-Kippa a décidé de déclarer la guerre à la candidature de Jeïta à ce concours, je ne plaisante pas, c'est tout ce qu'il y a de plus authentique et officiel! Dépité, il a décrété la mobilisation générale et planétaire des cyber-soldats hébreux, afin d'envoyer une armée d'e-robots cybervoter pour un site naturel rival. Non, pas un site web, j'ai dit un site NATUREL ; à savoir la Mer Morte ("what else?™"). Bien que seule la moitié de ce site soit en Israël. (J'en conclus que notre grotte mationale vaut deux fois mieux. Ou quatre fois, vu qu'elle est en fait double... peut-être même triple ou quadruple, selon les spéléologues qui continuent à l'explorer.)

Vous savez, moi, honnêtement, j'ai l'esprit sportif. Que le meilleur gagne, même lorsqu'on est en guerre avec un autre concurrent. L'ennui, mon petit Bibi, c'est que ta Mer Morte, comme son nom l'indique, y'a plus grand-chose à y sauver. L'Etat d'Israël est très doué quand il s'agit d'en appeler à la fibre patriotique de tous les Juifs du monde (traduisez : la fibre patriotique de tous les Juifs qui N'ONT PAS émigré en Israël). Mais depuis 63 ans maintenant, ce même Etat ne fait strictement rien pour la PRÉSERVER, cette Mer Morte qu'ils ont confisquée aux indigènes locaux avec l'aide de MM. Sykes, Picot et Balfour. Pis encore : à force de détourner toute l'eau fluviale pour leur stupide agriculture intensive, qui tient mordicus à faire pousser des oranges bleues dans le désert, la Mer Morte est en train d'agoniser. Privée de ses maigres apports en eau de rivière, elle recule de dizaines de mètres par an, à l'instar de la (quasi-défunte) Mer d'Azov plus au nord, et se change petit à petit en simple surface saline de stupide sel sec (x5, vite). Or, pour les moins cultivés d'entre vous, je rappellerai que l'Utah a eu le bon sens de ne pas faire participer au concours leur Grand Lac Salé, qui pourtant est plus spectaculaire qu'un cadavre de Mer Morte (bien que tout aussi déshydraté).

Alors que la grotte de Jeïta... pardon, hein, mais je l'ai visitée. Vous savez, ces grottes magnifiques qu'on voit parfois dans les documentaires, avec des stalactites, des stalagmites, des chandelles, des colonnes, des concrétions, ces trucs qui impressionnent vachement rien qu'à les imaginer, et qui plaisent tant à Hollywood? Je vous dirai juste ceci : en comparaison avec ces grottes-là, Jeïta, c'est la Rolls-Royce des grottes, une Rolex de bijoutier, un Dom Pérignon, un Rembrandt, du Prada, du Chanel No5, une truffe noire, un diamant blanc. Bref, c'est "un peu la même chose à la base", mais en sublime. Et je ne te sers pas de l'exagération l'enthousiasme à la libanaise, habibi! Tous les quelques mètres, les couleurs, l'aspect, le type, changent complètement. Il y a une surabondance presque absurde de diversité spéléologique. C'est fou. On n'avance pas, tellement on a besoin de temps pour tout voir, tout remarquer, à en attraper instantanément le vertige, comme un enfant pauvre dans la chocolaterie de Willie Wonka (avec un passe V.I.P. de coulisses). Il faut un temps fou pour parcourir les 800 mètres aménagés au public... et il y a en tout au moins deux kilomètres de grotte explorée, sur une dimension totale estimée de probablement 9 kilomètres. Et encore, je ne parle que de la grotte supérieure. La grotte basse, c'est un lac, que l'on visite en barque, et elle impressionnerait davantage si on ne venait pas de visiter celle qui est encore plus belle. Franchement? Venez faire du tourisme au Liban, et visitez Jeïta. Je crois qu'il n'existe aucune grotte au monde qui puisse la concurrencer. Sérieusement, je ne blague plus, là. Il y a plein de choses qui sont gérées en dépit du bon sens au Liban, du gâchis énorme et irréparable partout, mais pour Jeïta c'est exactement l'inverse. Foin du concours de, moi c'est le vote de l'UNESCO qui m'importe. Peut-être que la Palestine nous soutiendrait, maintenant qu'elle en fait officiellement partie (au fait, mabrouk)? Ils nous doivent bien ça, après tous les dégâts qu'Arafat a faits chez nous depuis 1975.

Pauvre Benyamin. Encore une fois, Goliath se prend un caillou du petit David, et sans même viser cette fois-ci! On ne peut pas être à la fois au four à bois et au moulin à eau. Comment préserver les sites naturels, quand on est obsédé par le mesquin besoin planétaire de nier l'existence même des Palestiniens (en parlant d'UNESCO)? Et qu'on passe son temps à jouer aux marionnettes avec les politiciens Américains? Le clip ci-dessous n'exagère pratiquement pas... et c'est un DJ israélien qui l'a fait!
Heureusement qu'en Israël, la liberté d'expression n'est pas morte, elle. C'est comme je vous le dis, chère voisine. Il ne s'agirait pas de l'Ennemi Sioniste™, on admettrait presque que le meilleur parfois vient y côtoyer le pire. (Presque. Parce qu'une loi nationale peut m'envoyer en prison si je vais plus loin.) Je parie que DJ Noy Aloush, il apprécierait mon blog.
Summum de la civilisation progressiste pour le Moyen-Orient, depuis peu, en Israël, un Juif a même le droit de ne plus avoir de religion officiellement mentionnée sur sa carte d'identité. Au Liban, on n'en est pas encore là.

Les politiciens de nos voisins du dessous ont déjà montré leur sens unique (typiquement juif?) de la mesquinerie par le passé. Il y a quelques années, un concours internet (encore un!) portait sur des "photos particulièremment émouvantes". Un des clichés en lice, nanti d'un grand nombre de votes, était celui de la mort du petit Mohammed al-Durrah. Les sionistes du Moyen-Orient et du monde ont battu un rappel frénétique des troupes chauvines pour contre-voter en faveur d'une photo représentant un petit chiot aux pattes arrières atrophiées par une paralysie. Une photo un peu comme celle-ci [attention, déconseillée aux âmes sensibles]. Le site a dû fermer les votes tellement c'est devenu insensé et incontrôlable.

Je crois que je préfère être comparé à une mer desséchée qu'à un "animal canin traditionnellement impur".
Je suis très réceptif à la souffrance des animaux. Mais la mettre sur un pied d'égalité avec la mort brutale d'un gosse, quelle que soit sa nationalité...
Ou sa "non-nationalité", si l'on se fie à la hargne conjointe des hébreux et des yankees pour empêcher que le peuple Palestinien ne récupère enfin l'existence étatique officielle qu'on lui a confisquée en 1946.
On dira ce qu'on voudra (y compris dans mes archives) sur les droits et/ou les torts respectifs des deux camps qui se crêpent allègrement le chignon au sud de notre beau pays. Mais tenter de nier à l'autre, quel qu'il soit, son existence même, c'est... petit. Vraiment petit. Ça me rappelle ce que faisait un certain nabot teigneux Allemand il n'y a pas si longtemps que ça.
En principe, Israël est un pays qui vaut mieux que ça. Ils ont plus de potentiel que tous les pays arabes réunis, y compris le pays où il y a une si belle grotte à visiter. Malheureusement, ils ont aussi des politiciens qui les gouvernent à grandes pelletées/truellées de démagogie primitive.
Vous comprenez, maintenant, mon allergie profonde à tout ce qui rappelle la politique?
Même un beau site naturel, je n'ai guère d'enthousiasme pour courir lui offrir mon vote.

A mon avis, recommander sa visite aux amateurs éclairés et autres gens de goût est bien plus utile. Plus sage. Plus intelligent.

Un homme âgé racontait un jour à son petit-fils : "Tu vois, gamin, mes cheveux gris, c'est un signe de sagesse."
Et Toto de répliquer : "Oui, mais ne pas en avoir, c'est un signe d'intelligence. Alors on dirait qu'avoir les deux à la fois c'est impossible?..."
Au fait, rappelez-moi, la garniture de crâne de Netanyahu, elle est comment déjà? Sage, intelligente, ou ankippathique?

Dernière nouvelle, ça vient de tomber sur mes téléscripteurs : la Palestine, qui a récemment reçu une reconnaissance internationale en devenant membre de l'UNESCO, a commencé à proposer des sites candidats à l'inscription au Patrimoine Mondial (le PAMELA-HEHE, pour ceux qui suivent mon blog), dont l'Eglise de la Nativité. Ou bien s'agit-il de la Basilique de l'Annonciation? Peu importe... Je trouve qu'elle figurera en bonne place juste à côté du temple de Shaolin. Les deux sont mondialement célèbres pour leurs tournois épiques de kung-fu...

Enfin, toujours dans l'actualité qui était récente lorsque j'ai commencé à écrire cet article, il y a le drone-burqa américain récemment capturé par l'Iran. (Vous avez vu? Ses yeux sont cachés par un grillage rectangulaire.) Mes sources exclusivo-confidentielles m'informent qu'il a été mis au point grâce à la campagne d'Afghanistan. Je parie que vous ne vous en doutiez absolument pas!
''Heu... m'sieur, est-ce qu'on pourrait récupérer notre drone, s'iouplaît?''"Heu... m'sieur, est-ce qu'on pourrait récupérer notre drone, s'iouplaît?"

1 comment:

Pascal [P-04referent] said...

Extrait de la BD qui a vu apparaître la Schtroumpfette : celle-ci est sans cesse courtisée par les Schtroumpfs, presque tous désespérément amoureux d'elle, ils la suivent partout, pendus à ses lèvres. Ils lui demandent de raconter une histoire drôle. En vraie fausse blonde (à l'origine elle avait des cheveux noirs), elle ne se rappelle que de la chute, mais tous se roulent par terre tellement ils la trouvent excellente.

Voici l'histoire drôle, version complète :

La souris à l'éléphant : "Comme tu es grand! Comme tu es gros!"
L'éléphant à la souris : "Comme tu es petite! Comme tu es maigre!"
La souris : "Ben oui, mais moi j'ai été malade."

LOL PTDR! Elle est géniale, Schtroumpfette!

Number of viewings of this page since December 22nd, 2007:
Nombre total de visites à cette page depuis le 22 décembre 2007:

Free Web Counter
Free Counter